Football

20 mars 2020 22:09; Act: 20.03.2020 22:28 Print

Le coronavirus bouleverse déjà le prochain mercato

Neymar à Barcelone, Kylian Mbappé au Real Madrid ? Les dossiers chauds du prochain mercato de football ont déjà du plomb dans l'aile, fragilisés par les conséquences du coronavirus.

storybild

Mbappé, Cavani et Neymar pourraient toujours jouer ensemble au PSG la saison prochaine après la crise du coronavirus.

Sur ce sujet
Une faute?

Clubs: "Moins de transferts" à prévoir

Alors qu'un arrêt définitif de la saison dans les cinq grands championnats européens engendrerait une perte totale de 3,4 à 3,95 milliards d'euros, selon une étude du cabinet KPMG, les clubs ne cachent pas que l'été sera difficile. "Si on ne rejoue pas, les pertes seront telles que le mercato, il n'y en aura plus de fait !", tonne Bernard Caïazzo, patron de Saint-Etienne et de Première Ligue, le syndicat des clubs de l'élite français. "Les championnats traditionnellement acheteurs ne le seront plus du tout."

Tous ne seront néanmoins pas égaux devant la situation: "Les clubs de L2 sont plus exposés", souligne l'agent de joueurs Frédéric Guerra, qui s'attend à "moins de transferts et plus de stabilité". D'autres clubs, dont le modèle est basé sur l'achat et la revente, voient leur stratégie bringuebaler. A Monaco, parvenu à transférer Mbappé pour 180 millions d'euros au PSG, "le coronavirus ne nous aide pas dans notre démarche de vente", pointe le vice-président Oleg Petrov. "Vu la situation internationale, un club sera moins enclin à payer la somme que nous souhaitons".

D'autres problèmes administratifs pourraient survenir, si les championnats se prolongent au-delà du 30 juin, date limite des contrats des joueurs dont le bail expire cette année. Ainsi l'Uruguayen Edinson Cavani, libre fin juin, a la possibilité d'être engagé ailleurs au 1er juillet alors que le Paris SG risque d'avoir encore besoin de lui. "Les joueurs pourraient, en droit, être déjà partis", relève Johan-Michel Menke, avocat spécialiste en droit du travail des footballeurs en Allemagne. D'éventuelles prolongations de contrat ? "Selon le droit du travail, le club ne peut pas faire cela unilatéralement, il devra approcher chaque joueur", poursuit le juriste.

Joueurs: chômage et inquiétudes

Certains footballeurs, comme à Lyon, Amiens, et Montpellier à compter de lundi, sont déjà passés au chômage partiel, d'autres s'inquiètent pour leur avenir. "Les jeunes joueurs en fin de contrat, les aspirants qui doivent passer stagiaires, les stagiaires qui doivent passer professionnels, sont un problème", détaille David Venditelli, agent pour la société Score Agencies. "Les familles sont inquiètes. Ce sont des situations en attente pour des joueurs en situation précaire."

Frédéric Guerra confirme. "On peut s'attendre à une hausse du chômage des joueurs" et à des clubs qui "ne signeront pas de prolongation" en cas de renégociation. Autre menace, si la situation s'aggrave, un risque pur et simple de licenciement. "La force majeure est un cas de rupture de contrat de travail à durée déterminée avant son terme", avertit Me Michel Pautot, avocat au barreau de Marseille, spécialiste du droit du sport. "D'aucuns pourraient considérer le coronavirus comme un cas de force majeure".

Quid des cadors du jeu ? "Les joueurs de Ligue des champions ne seront pas touchés" par cette crise, prévient néanmoins Frédéric Guerra. Même si le report de l'Euro à 2021 pourrait les faire hésiter à changer de club à un an d'une grande compétition, les stars pourront en effet compter sur leurs "super-agents" pour faire monter les enchères. Comme Mino Raiola, gérant des intérêts de Paul Pogba et Erling Haaland notamment. Le médiatique agent a déjà promis dans une interview au journal espagnol Marca: "J'ai l'espoir de pouvoir, un jour, transférer au Real Madrid un immense joueur (...). Je veux y mener un grand footballeur et je vais tenter de le faire cet été."

Agents: marasme à venir

"Morne plaine, tous les dossiers dont nous discutions sont en +stand by+". Le constat est implacable pour Frédéric Guerra: le confinement a gelé les transactions, et l'avenir est incertain pour les intermédiaires. "Nous n'avons pas de visibilité", confirme David Venditelli. "Nous avons des accords pour des prolongations actés mais nous n'avons pas pu finaliser car nous n'avons pas pu organiser les signatures proprement dites".

"Forcément les agents auront une baisse de revenus", avoue Frédéric Guerra. "Déjà, le Brexit était une interrogation", et avec le coronavirus, il y aura "un effet amplificateur", projette l'agent, qui s'attend aussi à des négociations plus épineuses, avec "des concessions" à faire pour maintenir l'activité du mercato l'été prochain.

(L'essentiel / AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • le lorrain luxembourgeois le 21.03.2020 00:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nous devrions peut-être lancer une cagnotte en ligne pour les footballeurs qui risquent de devoir se mettrent au chômage... lol a plaindre les pauvres

  • Baron Rouge le 21.03.2020 00:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On s’en bat les couilles du foot !!!

  • citoyen le 22.03.2020 04:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    franchement il ya des centaines de gens qui crèvent chaque jour et eux s'inquiètent pour leurs transferts à coup de millions et les pauvres agent vendeurs d'êtres humains ils n'ont qu'à aller faire un vrai boulot au lieu de spéculer sur des jeunes sportifs

Les derniers commentaires

  • citoyen le 22.03.2020 04:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    franchement il ya des centaines de gens qui crèvent chaque jour et eux s'inquiètent pour leurs transferts à coup de millions et les pauvres agent vendeurs d'êtres humains ils n'ont qu'à aller faire un vrai boulot au lieu de spéculer sur des jeunes sportifs

  • le canard enchaîné le 21.03.2020 10:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les footballeurs ne sont pas à plaindre cest vrai cest plutôt les investisseurs du PSG..... millions d'euros joueurs millions de gens crèvent dans le monde entier

  • bonsens le 21.03.2020 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Correct! La Lamborghini d’occasion va devenir abordable

  • Baron Rouge le 21.03.2020 00:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On s’en bat les couilles du foot !!!

  • le lorrain luxembourgeois le 21.03.2020 00:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nous devrions peut-être lancer une cagnotte en ligne pour les footballeurs qui risquent de devoir se mettrent au chômage... lol a plaindre les pauvres