Après Metz-Lyon

05 décembre 2016 09:00; Act: 06.12.2016 16:52 Print

Le FC Metz s'expose à de lourdes sanctions

METZ - Le match Metz-Lyon a été arrêté à la 31e. Des jets de pétards ont blessé le gardien de Lyon et l'un des docteurs du club.

Sur ce sujet
Une faute?

Le FC Metz pourra-t-il se relever? Après la gifle à Nancy (4-0), c'est un nouveau coup dur qui s'est abattu sur le club à la croix de Lorraine samedi. Alors que les Grenats venaient d'ouvrir le score sur un but splendide du jeune Gautier Hein, des jets de pétards ont blessé le gardien de Lyon Anthony Lopes (évacué à l'hôpital dans la foulée) et le docteur de l'OL. Le match a été immédiatement interrompu et après 45 minutes de tergiversations, définitivement arrêté.

«Les coupables ont été identifiés grâce aux caméras de surveillance», a expliqué le président du FC Metz, Bernard Serin, qui a confirmé dimanche que Metz allait porter plainte. Une seule personne avait été interpellée samedi soir. Elle n'avait rien à voir avec les jets de pétards, mais était impliquée dans des violences à l’encontre des forces mobiles.

Les conséquences pourraient être lourdes pour le club. Si Bernard Serin aimerait que le match soit rejoué, son homologue de Lyon, Jean-Michel Aulas, notamment à l'origine de l'arrêt définitif du match, estime que Metz doit perdre le match par pénalité. Quoi qu'il en soit, la Ligue de Football Professionnel a d'ores et déjà fait savoir qu'elle «regrette ces incidents» et qu'elle «sera intransigeante dans la suite qui sera donnée à ce dossier». La commission de discipline portera ces incidents à l'ordre du jour de sa réunion de jeudi.

(Philippe Di Filippo/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • dieux le 05.12.2016 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Lourdes sanctions o.k mais ce n'est pas la faute des autres supporters ni celles des joueurs ou des dirigeants parfois la vie est injuste seul celui qui a jeté les pétards doit être sanctionné.a bon entendeur merci...

  • Groupe A le 05.12.2016 10:37 Report dénoncer ce commentaire

    La bonne nouvelle c'est déjà que le gardien s'en tire sans séquelle. Mais il ne va pas falloir attendre que cela arrive pour réagir. Le groupe fréquentant cette tribune ne peut nier son implication, on a encore clairement vu sur les images de CFC une personne située en plein milieu du groupe de supporter vers les premiers rangs. Une question : pourquoi ce groupe en question aurait enlevé ds les minutes suivants l'incident sa bâche avec le nom de son groupe. Personne n'est content pr le derby, de là à s'en prendre physiquement à une personne NON !!!

Les derniers commentaires

  • Groupe A le 05.12.2016 10:37 Report dénoncer ce commentaire

    La bonne nouvelle c'est déjà que le gardien s'en tire sans séquelle. Mais il ne va pas falloir attendre que cela arrive pour réagir. Le groupe fréquentant cette tribune ne peut nier son implication, on a encore clairement vu sur les images de CFC une personne située en plein milieu du groupe de supporter vers les premiers rangs. Une question : pourquoi ce groupe en question aurait enlevé ds les minutes suivants l'incident sa bâche avec le nom de son groupe. Personne n'est content pr le derby, de là à s'en prendre physiquement à une personne NON !!!

    • Groupe A le 05.12.2016 11:31 Report dénoncer ce commentaire

      * un oubli, je voulais dire "on a encore clairement vu sur les images de CFC une personne située en plein milieu du groupe de supporter vers les premiers rangs, qui a jeté un pétard". Dissolution du groupe !!!

    • SerialGeeker le 05.12.2016 13:51 Report dénoncer ce commentaire

      Pour Info, j'ai parlé avec les mecs de la Horda et ils ne le connaissent pas, c'est donc qu'il n'a aucune étiquette. Apparemment il aurait été interpellé donc avant de demander la dissolution il faut attendre le résultat de l'enquête. Merci de ne pas parler en ayant juste vu les images à la télévision.

  • dieux le 05.12.2016 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Lourdes sanctions o.k mais ce n'est pas la faute des autres supporters ni celles des joueurs ou des dirigeants parfois la vie est injuste seul celui qui a jeté les pétards doit être sanctionné.a bon entendeur merci...