Football - Angleterre

24 février 2019 21:29; Act: 25.02.2019 11:58 Print

Le gardien refuse de sortir, son coach furieux

Scène surréaliste à Wembley, ce dimanche, à la fin de la finale de la League Cup. Le gardien de Chelsea devait être remplacé, mais il a refusé et est resté sur le terrain.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est une séquence assez incroyable, qui s'est déroulée quelques minutes avant la fin de la prolongation entre Manchester City et Chelsea, en finale de la League Cup anglaise. Kepa Arrizabalaga, le gardien de Chelsea, stoppe une frappe de Sergio Agüero. Mais semble se blesser légèrement, à quelques secondes de la probable séance de tirs au but qui attend les deux équipes.

L'entraîneur de Chelsea, Maurizio Sarri, décide alors de faire rentrer son gardien remplaçant, Willy Caballero. La procédure est suivie et le quatrième arbitre lève le panneau indiquant le numéro du goal appelé à sortir. Le speaker de Wembley annonce un remplacement pour Chelsea mais ne finit pas sa phrase. De retour sur ses pieds, Kepa refuse catégoriquement, pendant plusieurs minutes, de sortir devant un Wembley interloqué!

Fou de colère

Le coach italien, fou de colère, insiste, déchire sa veste, fait mine de quitter le stade, sans que le portier espagnol ne bouge d'un pouce... Est-ce le signe que Sarri, contesté depuis quelque temps chez les Blues, a perdu son vestiaire? Ou simplement, que le gardien se sentait capable d'être décisif durant la séance de tirs au but à venir?

Quoi qu'il en soit, il ne sort pas, ignore encore royalement son coach avant la séance décisive. Au cours de laquelle il détourne d'ailleurs la tentative de Leroy Sané. Mais encaisse les autres, Chelsea finissant par perdre 3 tirs au but à 2.

Maurizio Sarri est revenu sur l'incident en conférence de presse après le match. «C'était un grand malentendu. J'ai cru qu'il était blessé, je ne voulais pas qu'il reste s'il était dans cette condition. Je voulais Caballero sur le terrain. Le gardien voulait juste me dire qu'il était encore bon pour la séance de tirs au but», a-t-il expliqué. «Mentalement, Kepa avait raison mais pas forcément dans son comportement. J'étais très en colère. Je vais lui parler, il doit comprendre car nous pouvons avoir des problèmes, spécialement avec vous (la presse)», a continué l'Italien.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gonzi le 25.02.2019 05:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça sent la suspension interne

  • Sarrii le 25.02.2019 07:53 Report dénoncer ce commentaire

    Les sélectionneurs italiens connaissent l'art d'écarter les meilleurs joueurs pour perdre les finales

Les derniers commentaires

  • Sarrii le 25.02.2019 07:53 Report dénoncer ce commentaire

    Les sélectionneurs italiens connaissent l'art d'écarter les meilleurs joueurs pour perdre les finales

  • gonzi le 25.02.2019 05:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça sent la suspension interne

    • trocman le 25.02.2019 08:46 Report dénoncer ce commentaire

      Changer de gardien 2 minutes avant la fin d'un match c'est pas terrible non plus le nouveau gardien rentre et il est meme pas chaud c'est pas la fin du Monde c'est que du Foot