Affaire Junior Moraes

18 juin 2019 14:52; Act: 18.06.2019 15:25 Print

Le Luxembourg optimiste pour les 3 points

La FLF se veut optimiste concernant l'affaire Junior Moraes. L'Ukrainien avait participé à la rencontre perdue des Lions rouges contre l'Ukraine (1-2) le 25 mars. Sa qualification est remise en cause...

storybild

Junior Moraes avait-il le droit de disputer la rencontre contre le Luxembourg? C'est toute la question... (photo: Editpress/Gerry Schmit)

Sur ce sujet
Une faute?

La Fédération luxembourgeoise de football (FLF) avait annoncé au début du mois son intention de faire appel, après la décision de l'UEFA concernant l'affaire Junior Moraes. Pour rappel, l'Ukrainien avait participé à la rencontre Luxembourg-Ukraine du 25 mars dernier (1-2) comptant pour les qualifications de l'Euro 2020.

Mais Junior Moares, selon le recours du Portugal et du Luxembourg, ne remplissait pas toutes les conditions pour porter les couleurs ukrainiennes, notamment une obligation de résider en Ukraine au moins cinq ans sans interruption. L'appel a donc eu lieu ce mardi avec 17 membres autour de la table, dont un représentant de la FIFA et deux membres de la FLF, le juriste Marc Diederich et Jean-Jacques Schonkert, vice-président.

Ce dernier s'est dit «raisonnablement optimiste», car la réunion s'est déroulée dans un climat «serein, contrairement à la première» et les arguments ont pu être développés.

«La question de la résidence demeure centrale»

«La question de la résidence demeure centrale. Nous pensons qu'il est facile pour des gens raisonnables d'analyser la situation, explique Monsieur Schonkert, jouer quatre mois en Chine semble bien être une interruption et le joueur n'a donc pas répondu aux critères. Maintenant, on ne sait jamais, d'autant qu'il n'y a pas de jurisprudence».

Pour savoir si l'argument a été retenu, il faudra attendre un peu. «On nous a promis une réponse rapide», ajoute le dirigeant. Le Luxembourg, actuellement 2e du Groupe B avec 4 points derrière... l'Ukraine, 10 points, espère donc récupérer trois points et ainsi se rapprocher du leader...

(Saïd Kerrou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vlad le chocolat le 18.06.2019 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même si, les règles sont des règles, grappiller les points comme ça me semble petit... après ce n'est que mon point de vue

  • Barbie le 18.06.2019 19:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une règle est une règle et doit être respectée sinon elle est superflue

  • Pitti le 18.06.2019 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    Se rapprocher du leader? Non ils vont le surpasser et prendre la tete car l Ukraine aura 6 points en moins donc un total de 4 et le Luxembourg aura 7 points en tout.

Les derniers commentaires

  • Barbie le 18.06.2019 19:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une règle est une règle et doit être respectée sinon elle est superflue

  • Pitti le 18.06.2019 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    Se rapprocher du leader? Non ils vont le surpasser et prendre la tete car l Ukraine aura 6 points en moins donc un total de 4 et le Luxembourg aura 7 points en tout.

  • Vlad le chocolat le 18.06.2019 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même si, les règles sont des règles, grappiller les points comme ça me semble petit... après ce n'est que mon point de vue