Football

16 décembre 2019 07:38; Act: 16.12.2019 09:54 Print

Le PSG et les «Quatre fantastiques»

Neymar, Mbappé, Icardi et Di Maria étaient associés en attaque face à Saint-Étienne. Résultat: 4-0.

storybild

Neymar et Mbappé célèbrent un but.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Paris SG a brillé avec Neymar, Kylian Mbappé, Mauro Icardi et Angel Di Maria, titulaires pour la première ensemble en Ligue 1: ses «Quatre fantastiques» l'ont porté dimanche vers un succès facile à Saint-Étienne (4-0), lors de la 18e journée de L1.

Pour une fois, il faut parler de feu d'artifice au sens littéral: Mbappé a inscrit son deuxième but (90e) pendant que des supporters du Kop Nord, derrière la cage de Stéphane Ruffier, proposaient un spectacle pyrotechnique pour célébrer leur 20e anniversaire.

Une image inhabituelle, presque féérique, qui restera dans le livre d'histoires de la saison du PSG, toujours aussi surprenant: c'est un habituel remplaçant qui a lancé la célébration de la couronne honorifique de champion d'automne, remportée la veille.

Leandro Paredes a ouvert le score en marquant son premier but en club (10e). Le milieu a ensuite provoqué l'expulsion de Jean-Eudes Aholou (25e), auteur d'un tacle inconscient au niveau du genou de l'Argentin.

Suffisant pour relancer dans la capitale les ventes du maillot floqué du n°8? Presque... s'il n'y avait pas les «Quatre fantastiques» pour capter toute la lumière.

Libérés des blessures ou des suspensions, Mbappé, Icardi, Neymar et Di Maria ont enchaîné les promesses pour leur première titularisation commune, après la demi-heure face au Real Madrid en Ligue des champions (2-2), fin novembre, qui n'avait pas convaincu.

Neymar rate un penalty

En 4-4-2, ils ont montré l'étendue de leur potentiel, en contribuant à la nette domination du PSG face à la défense à cinq des Verts - un bloc bas qui, généralement, pose des problèmes aux Parisiens. Chacun sur une aile, Neymar et Di Maria ont laissé planer une menace constante grâce à leurs centres et passes en profondeur en direction d'Icardi ou de Mbappé, avides des espaces dans le dos des Stéphanois.

La connexion entre la superstar brésilienne et le prodige français a été la plus évidente, débouchant d'ailleurs sur le 2-0 (43e): un service plein axe du n°10 pour le champion du monde, qui a marqué lors de ses cinq derniers matches. Le même scénario a donné lieu au 4-0.

Les deux joueurs ont eu de nombreuses occasions pour embellir leurs statistiques (5e, 30e, 37e, 38e, 57e), comme Di Maria qui a touché le poteau (55e). «Ney» a même raté son premier penalty, à sa 11e tentative (62e), provoquant les applaudissements chambreurs du stade Geoffroy-Guichard.

Icardi, lui, a été le moins en vue dans la construction mais il lui en faut très peu pour briller. Dans son pur style de renard des surfaces, il a marqué sur sa première occasion (72e), à la réception d'un centre de Layvin Kurzawa.

En s'imposant, le Paris SG a prolongé une série d'invincibilité dans le Chaudron en championnat, longue de onze ans. Avec ces «Quatre fantastiques» à ce niveau, cela ne risque pas de s'arrêter.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • rifa le 16.12.2019 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et 0a5 face à Bruges qu'est-ce qu'on doit dire du championnat belge

  • benoit le 20.12.2019 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est pour nous la coupe aux grandes oreilles !!!!!paris est magique

  • Capo Dei Capi le 16.12.2019 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    Ca va begayer dès qu'ils tomberont face a un"gros" en Ligue des Champions

Les derniers commentaires

  • benoit le 20.12.2019 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est pour nous la coupe aux grandes oreilles !!!!!paris est magique

  • rifa le 16.12.2019 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et 0a5 face à Bruges qu'est-ce qu'on doit dire du championnat belge

    • Olivier le 16.12.2019 14:59 Report dénoncer ce commentaire

      le plus petit budget de ligue 1 c'est Nîmes avec 27M, c'est à dire, le plus gros du championnat de Belgique, je vois pas trop ou est la comparaison, je trouve meme que les clubs belges se débrouillent pas mal vu leurs moyens

  • Capo Dei Capi le 16.12.2019 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    Ca va begayer dès qu'ils tomberont face a un"gros" en Ligue des Champions

  • Olivier le 16.12.2019 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    facile le championnat de france quand on dépense des milliards, la Champions League c'est un autre niveau