Football -France

24 juillet 2020 23:18; Act: 24.07.2020 23:52 Print

Le PSG gagne la Coupe de France mais perd Mbappé

Le Paris SG a remporté la Coupe de France, en battant Saint-Etienne (1-0) en finale vendredi au Stade de France. Mais Kylian Mbappé est sorti sur blessure.

storybild

La joie de Neymar et d'Angel Di Maria. (photo: AFP/Franck Fife)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Paris SG a validé son triplé en remportant vendredi la Coupe de France contre Saint-Etienne (1-0) grâce à Neymar, mais la blessure de son prodige Kylian Mbappé laisse courir une inquiétude sur la suite de son programme, et la Ligue des champions qu'il convoite. Une soirée déroutante et, au bout, un titre au goût mitigé: le PSG n'a pas réussi le redémarrage espéré pour la reprise de la compétition en France, après plus de quatre mois d'interruption en raison du coronavirus, dans un Stade de France quasi vide.

La remplacement de Kylian Mbappé (31e), touché à la cheville droite par le tacle dangereux de Loïc Perrin, a rappelé les moments les moins glorieux de son histoire récente, et les nombreuses indisponibilités qui pourrissent ses grands rendez-vous. Après Neymar, forfait en 2018 et 2019 pour les huitièmes de finale retour de la C1, le club de la capitale s'apprête à revivre de nouveaux jours d'incertitudes avec «Kyky», avant d'affronter en quarts l'Atalanta Bergame, le 12 août à Lisbonne. «Ça a craqué un peu quand même», a déclaré l'attaquant au président Emmanuel Macron sur le podium après le match, où il est monté avec des béquilles et une attelle à la cheville droite.

Ce n'est pas l'exclusion du capitaine stéphanois, après l'aide de la VAR, qui a apaisé la colère des Parisiens, pris dans un début de bagarre générale avec leurs adversaires. Quelques minutes plus tôt (20e), l'entraîneur Thomas Tuchel avait remplacé son latéral droit Thilo Kehrer, blessé lui aussi, qui évolue à un poste où il manque de solutions de rechange. Pour le football français, qui attendait ce rendez-vous depuis mars, il restera l'image d'une première demi-heure de jeu ultra agressive, pas à son avantage, et celle des gradins de l'enceinte dyonisienne, vides à 95% en raison de la jauge gouvernementale. Près de 2 500 spectateurs ont pris place sans combler l'impression de vide amplifiée par les deux virages fermés.

Mais Neymar a le pouvoir de monter le volume, et de rendre les supporters assez enthousiastes pour cacher le bruit de l'autoroute voisine. Le Brésilien a transformé l'une des rares occasions parisiennes de la première période, en reprenant avec malice la frappe de Kylian Mbappé détournée par Jessy Moulin (14e). Le «Ney» avait quitté le Stade de France sur une gifle adressée à un spectateur lors de la finale de l'édition 2019 perdue contre Rennes. Son retour en fanfare suit la courbe ascendante de son bien-être dans la capitale, lui qui souhaite briller en C1 en août. Autre cadre au rendez-vous, le gardien Keylor Navas, décisif devant Denis Bouanga (16e, 21e) et Wahbi Khazri (86e), puis bien aidé par son poteau sur une frappe de l'intenable attaquant gabonais (5e).

«C'était pas notre meilleur match»

En constatant l'efficacité de Neymar et Navas, Tuchel a vu que son PSG post-interruption ressemblait beaucoup à celui d'avant. Mais la fragilité affichée à certains moments a également dû lui évoquer quelques anciens souvenirs. «C'était pas notre meilleur match, mais on a su ouvrir le score c'était le plus important», a estimé son défenseur Marquinhos. Le PSG a beaucoup souffert en début de rencontre face aux agressifs Stéphanois. Il a failli payer cher son incapacité à se mettre à l'abri, lors de dernières minutes tendues face à des Stéphanois qui ont eu les occasions pour égaliser (60e, 66e, 90e). Le spectre de Rennes, revenu de 0-2 pour s'imposer aux tirs au but, a longtemps flotté au-dessus des rares supporters parisiens présents, bien moins vocaux que ceux des Verts.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dodo le 24.07.2020 23:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    1-0 Il n'y a pas à pavoiser ? Pour une équipe de tel niveau, contre de petites équipes.

  • François C le 25.07.2020 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Franchement le championnat de France football! boffff surtout avec le PSG...

  • Marseille le 24.07.2020 23:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est qui ce PDG en France c'est Marseille qui porte le titre de champion avec la coupe des champions 1993 ????????????????????????

Les derniers commentaires

  • Roger le 25.07.2020 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Marseille, en 1993 Bernard Tapi avait acheté le match faut pas l'oublier, et c'était pas la même configuration que maintenant!!

  • yannick le 25.07.2020 10:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est marrant tout le monde critique cette équipe du PSG.. mais que dire des 19 autres équipes de notre championnat ? sans cette équipe la L1 na plus aucun intérêt !

  • truck le 25.07.2020 08:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le carton rouge n est pas justifié car il n y a pas l intention de faire mal . il se tord la cheville avant le contact du genoux du joueur.on le voit bien sûr les images mais c est le PSG Qatar et c est milliards

  • François C le 25.07.2020 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Franchement le championnat de France football! boffff surtout avec le PSG...

  • Mic le 25.07.2020 07:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais quelle grande victoire contre cette grosse équipe de St Étienne lol ...! Ils font rire ces Parisiens sérieux ! Heureusement qu’il reste le championnat français pour qu’ils brillent un peu .... !