Football - Ligue des Champions

28 octobre 2020 20:42; Act: 29.10.2020 11:54 Print

Le PSG s'en sort grâce à Kean mais perd Neymar

Le PSG s'est imposé ce mercredi sur le terrain de l'Istanbul Basaksehir (2-0), grâce à un doublé de Moïse Kean. Mais Neymar s'est blessé.

storybild

Moïse Kean (20 ans) est arrivé au mercato d'été au PSG. (photo: AFP/Tolga Bozoglu)

Sur ce sujet
Une faute?

Paris a gagné... mais n'est pas à la fête. Le PSG a battu (2-0) le Basaksehir mercredi à Istanbul en Ligue des champions, mais a perdu sa superstar, Neymar, sorti blessé en début de rencontre. Les Parisiens, très maladroits face à des Turcs dangereux en contre, ont trouvé la faille sur un corner de Kylian Mbappé, poussé au fond par une tête de Moise Kean (64e). Et l'Italien, encore, s'est offert un doublé (79e), dans le jeu cette fois, sur une nouvelle passe de Mbappé, au sol.

Kean, arrivé à la fin du marché des transferts, a parfaitement contrôlé le ballon et a crucifié le gardien Mert Günok pour marquer... son deuxième doublé consécutif, après celui infligé à Dijon en championnat de France. Mais si le PSG, battu en ouverture par Manchester United (2-1), évite l'humiliation d'une deuxième contre-performance face à l'équipe en théorie la plus faible du groupe H, ce succès ressemble à une victoire à la Pyrrhus, avec la perte de Neymar, en première période.

Inquiétude pour Neymar

Le Brésilien est sorti du terrain peu avant la 20e minute en se tenant la cuisse gauche. Il est rentré à nouveau quelques minutes, la cuisse bandée, avant de se résigner à laisser sa place à Pablo Sarabia (26e). C'est déjà la troisième absence de la saison pour «Ney», après le coronavirus en début de saison et une suspension en Ligue 1 après son carton rouge face à Marseille. Et une sacrée tuile pour l'entraîneur Thomas Tuchel, dont l'effectif miné par les absences (Marco Verratti, Mauro Icardi, Leandro Paredes, Julian Draxler...) peine à faire face au calendrier, avec un match tous les quatre jours.

En pleine crise diplomatique entre France et Turquie, avec les présidents Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan à couteaux tirés autour de nombreux points de contentieux, le match n'a pas été émaillé d'incidents sur ou en dehors du terrain. Mais pour la première rencontre en C1 de sa courte histoire, le stade Fatih Terim d'Istanbul n'a pas offert un spectacle inoubliable digne de la grande Coupe d'Europe. Les quelque 150 personnes autorisées - crise sanitaire oblige - à prendre place en loges, au milieu de tribunes garnies de grands drapeaux turcs, ont assisté à beaucoup de maladresses, des deux côtés.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Maradona le 29.10.2020 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    Allez deux petits mois de vacances au Brésil pour Neymar...

  • CARICATURES le 28.10.2020 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ces joueurs ont joué dans un pays où son dictateur soutien le meurtre du prof d'histoire? ! Un honte le PSG!

  • Loll PSG le 29.10.2020 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Le PSG a enfin trouvé un buteur?

Les derniers commentaires

  • Loll PSG le 29.10.2020 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Le PSG a enfin trouvé un buteur?

  • Super le 29.10.2020 09:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personne ne soutien le meurtre du prof d’histoire... Faut savoir faire la part des choses, choses que peu de personne arrive à le faire visiblement au vu de mélanger le foot et la politique...

  • Maradona le 29.10.2020 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    Allez deux petits mois de vacances au Brésil pour Neymar...

  • CARICATURES le 28.10.2020 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ces joueurs ont joué dans un pays où son dictateur soutien le meurtre du prof d'histoire? ! Un honte le PSG!

    • @caricatruc le 29.10.2020 17:34 Report dénoncer ce commentaire

      Pas de politique ! Ici on parle ballon rond !

  • Lulux le 28.10.2020 21:00 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un peu tôt pour la blessure annuelle de Neymar - le Carnaval de Rio n'est que dans 4 mois - et en plus il va être annulé à cause du COVID