Ligue des champions

11 avril 2018 22:28; Act: 12.04.2018 11:49 Print

Le Real sort la Juventus sur un penalty de Ronaldo

Le Real Madrid a éliminé la Juventus grâce à un penalty de Ronaldo dans les arrêts de jeu (1-3). Le Bayern a sorti Séville en conservant un score de parité (0-0).

storybild

Cristiano Ronaldo dans toute sa splendeur après le but qualificatif face à la Juventus. (photo: AFP/Oscar del Pozo)

Sur ce sujet
Une faute?

Un penalty polémique a brisé le rêve fou de la Juventus de sortir le Real Madrid en quart de finale de la Ligue des champions après avoir pourtant perdu 3-0 le match aller en Italie. Mais Cristiano Ronaldo, à la... 97e, a sauvé les meubles pour le double tenant du titre, battu 3-1 à Santiago-Bernabeu. Aucun doute: l'intervention de Benatia sur Lucas Vazquez sera disséquée sous tous les angles et partout dans le monde. Si l'attaquant madrilène en a rajouté, impossible de ne pas convenir que le geste du défenseur marocain était pour le moins lourdaud. Gianluigi Buffon, lui, s'est vite fait son opinion et l'a tant hurlée à l'arbitre Michael Oliver qu'il a même été expulsé, devant laisser sa place pour le penalty à un Szczesny qui n'a pu que regarder fuser le missile de CR7 dans sa lucarne.

Le Portugais n'est décidément pas homme à perdre ses nerfs dans les moments chauds. Ainsi, un jour après l'élimination du Barça par la Roma, l'Espagne a bien failli devoir pleurer son autre fleuron, botté aux fesses par une Vieille Dame plus que fringante. Comme mardi lors de Manchester City - Liverpool, l'équipe vaincue 3-0 à l'aller a rapidement marqué (par Mandzukic après 1'16 seulement). Mais, contrairement aux Citizens, les Bianconeri ont, eux, vu leur deuxième but (toujours Mandzukic, à la 37e, sur assist de Lichtsteiner) être validé par l'arbitre, ouvrant ainsi la voie à une deuxième mi-temps à couper le souffle.

Tellement intense

Parfois, il est des matches tellement intenses que les courbatures guettent même les jambes des simples spectateurs. Ce Real - Juve en fait incontestablement partie. Privée de sa pierre angulaire Sergio Ramos (suspendu), la défense madrilène a vécu l'enfer à chaque accélération italienne, notamment celles de Douglas Costa. Et elle a encore plié, à l'heure de jeu, devant Matuidi. Les trois fois, les centres sont venus du flanc gauche d'un Marcelo défensivement à la rue. Les deux premières fois, Mandzukic a pris le dessus sur la moitié droite de l'arrière-garde adverse, composée de Varane (le 1-0) et Carvajal (le 2-0). La troisième fois, le gardien Keylor Navas s'est peut-être raté sur sa sortie, mais ni Varane ni Vallejo n'ont pu être plus prompts qu'un Matuidi pourtant encerclé par les deux centraux. Mercredi, c'était portes ouvertes à la Maison blanche!

Et le Real dans tout ça? Des occasions, mais aucune efficacité (transversale de Varane à la 45e). Des occasions mais une Juventus acharnée qui s'est jetée bec et ongles dans la bataille, à l'instar des deux grognards Buffon (deux immenses parades contre Isco aux 34e et 78e) et Chiellini. Et de Stephan Lichtsteiner, introduit à la surprise générale à la place de De Sciglio à la 17e, déjà, dans ce qui a semblé être un choix tactique.

Le 0-1 de Mandzukic

Le 0-2 de Mandzukic

Le 0-3 de Matuidi

Le 1-3 de Ronaldo:

Victorieux 2-1 en Andalousie huit jours plus tôt, le Bayern a assuré sa qualification à la faveur d'un nul 0-0 lors du match retour. Mais quatre jours après avoir conquis à Augsbourg son 28e titre en Bundesliga, la formation de Jupp Heynckes a livré une performance qui peut susciter quelques réserves. À l'image d'un Arjen Robben parfois flamboyant mais souvent brouillon, les Bavarois n'ont pas affiché la maîtrise attendue. Bien sûr, l'emprise du Bayern Munich fut très marquante lors de ce match retour. Mais il n'empêche que le FC Séville a pu caresser l'espoir d'une improbable remontada avec les quelques piques posées lors de la première demi-heure. On pense aux tentatives de Sarabia (11e), de Jesus Navas (16e) et d'Escudero (26e) qui auraient pu amener l'ouverture du score. Héros de la qualification en huitième de finale à Old Trafford, Wissam Ben Yedder laissait planer toujours une véritable menace avec son jeu presque atypique qu'il avait façonné par la pratique du futsal.

Mais face à la puissance athlétique des Bavarois, il aura manqué aux Andalous ce petit quelque chose qui peut faire toute la différence. Ou cette part de réussite sans laquelle rien n'est possible. La tête de Joaquin Correa sur la transversale à la 58e devait symboliser parfaitement l'infortune du quintuple vainqueur de la Ligue Europa dans ce match retour. S'il entend cueillir une deuxième victoire avec le Bayern Munich en Ligue des champions cinq ans après la finale remportée contre le Borussia Dortmund, Jupp Heynckes a sans doute conscience que son équipe doit encore monter en puissance. La manière avec laquelle le FC Séville est parvenu parfois à la faire déjouer lors de ce match retour interpelle. Le Bayern est encore loin du compte pour se profiler comme le grandissime favori de cette Ligue des champions. Surtout dans une compétition qui échappe de plus en plus à toute logique...

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • platini le 12.04.2018 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque tu es aussi mauvais lors d’une rencontre et que tu ne sais pas tirer ton équipe vers le haut, qu’un coéquipier obtient un penalty, tu fais juste ton job, tu marques le penalty et tu fais profil bas, et pas le héros après un tel match. Hier soir encore CR7 a étalé tout son égocentrisme !

  • Lucky le 12.04.2018 03:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Réal a emcore une fois volé un match merci

  • Vindalux le 12.04.2018 01:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vol !

Les derniers commentaires

  • Le content le 12.04.2018 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @le pas content As tu besoin des lunettes Il voulait frapper l'arbitre Il etait tête à tête avec l'arbitre Mais bon la jalousité fait mal min amie t'inquiete tu deviens de nouveau Content

  • Le pas content le 12.04.2018 16:44 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'arrive pas à comprendre pourquoi un capitaine qui parle à l'arbitre se prend un carton rouge direct meme si c'est une insulte pour moi un jaune aurait été justifié . Puis comme par hasard un joueur qui retire son maillot après un but ne prends meme pas un jaune? Ah oui l'arbitre est un grand adimirateur de CR ...

  • HALA MADRID le 12.04.2018 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Denis comment Ronaldo peut pas participer aux demi-finales dit moi un joueur qui a plus de buts dans ldc que Ronaldo?

  • alessio le 12.04.2018 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oh la la briciola et georgette Le meilleur du Monde cr7 on l'aime on Le deteste Mais la jalousité ça fait mal

  • HALA MADRID le 12.04.2018 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @georgette Il y a un problème la princesse c'est Le meilleur joueur du Monde ????