Football belge

30 octobre 2018 21:45; Act: 31.10.2018 11:28 Print

Cinq suspects doivent rester en détention

Dans l'affaire des soupçons de fraudes et de corruptions visant le football belge, cinq personnes dont un arbitre et des agents, ont été maintenus en prison.

storybild

L'arbitre Bart Vertenten fait partie des personnes en détention. (photo: AFP/Ian Kington)

Sur ce sujet
Une faute?

Cinq suspects dans l'affaire de fraudes et de corruption qui ébranle le championnat de Belgique de football ont été maintenus en détention, a décidé la chambre des mises en accusation d'Anvers, mardi soir. Au total 19 personnes, soupçonnées de participation à une organisation criminelle, corruption (matches truqués) ou blanchiment d'argent, avaient été inculpées à la suite d'un vaste coup de filet qui avait mobilisé plus de 180 policiers, début octobre, en Belgique.

Outre l'arbitre international Bart Vertenten (toujours détenu et dont le cas sera examiné le 8 novembre), les cinq personnes entendues mardi et qui restent en prison sont les agents Mogi Bayat, Karim Mejjati et Dragan Siljanoksi, ainsi que le directeur financier du FC Malines (D2 belge) Thierry Steemans et l'ex-avocat Laurent Denis.

Selon les enquêteurs belges, de nombreuses commissions perçues sur des transferts étaient dissimulées au fisc belge, notamment en transitant par l'étranger. Certaines réapparaissaient sous la forme de compléments de salaire pour les joueurs ou de cadeaux offerts dans les clubs. Certains matches de la saison 2017/2018 auraient également été truqués et deux arbitres auraient été influencés, suite à des arrangements entre l'agent Veljkovic, les arbitres et des dirigeants de clubs.

(L'essentiel/afp)