Football

16 janvier 2020 13:24; Act: 16.01.2020 14:32 Print

Les enfants ne pourront plus faire de têtes en Écosse

L’Écosse va interdire aux enfants âgés de moins de douze ans de faire des têtes à l'entraînement, à cause des risques de démence à l'âge adulte, selon la presse britannique.

storybild

L'Écosse serait la première en Europe à mettre en place cette mesure, après les États-Unis qui l'ont lancée en 2015.

Sur ce sujet
Une faute?

Les apprentis footballeurs écossais n'auront plus le droit de faire des têtes à l'entraînement avant douze ans, à cause des risques de démence à l'âge adulte, affirment jeudi des médias britanniques. Selon la BBC, la Fédération écossaise de football (SFA) prévoit d'annoncer en janvier cette interdiction. L’Écosse serait la première en Europe à mettre en place cette mesure, après les États-Unis qui l'ont lancée en 2015, à la suite de scandales retentissants d'anciens sportifs professionnels frappés de démence, notamment dans le football américain.

En octobre, une étude de l'université de Glasgow menée sur d'anciens footballeurs écossais a mis en évidence que ceux-ci avaient 3,5 fois plus de chances de mourir d'une maladie neurodégénérative que la moyenne. «Il y a des questions sur l'âge limite, selon les spéculations, ce serait douze ans. Cela veut dire qu'un enfant de treize ans peut faire des têtes sans risque. Comment sait-on que c'est le cas ?», a réagi dans un communiqué Peter McCabe, président de l'association Headway, qui lutte contre les maladies neurodégénératives.

«Il faut donc absolument faire davantage de recherches pour comprendre quels sont les risques, s'il y en a, de taper avec la tête dans un ballon de football moderne», ajoute-t-il.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 16.01.2020 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très juste !Tout comme la boxe.

  • Cartier 57 le 16.01.2020 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d’avis que c’est une bonne idée

  • Guillot Tine le 16.01.2020 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    Même chose avec la boxe, ça démolit de manière microscopique à l'intérieur et plus tard on voit les dégâts

Les derniers commentaires

  • Le Belge, une fois le 17.01.2020 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée.

  • Grand Maître le 16.01.2020 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très juste !Tout comme la boxe.

  • Cartier 57 le 16.01.2020 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d’avis que c’est une bonne idée

  • Guillot Tine le 16.01.2020 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    Même chose avec la boxe, ça démolit de manière microscopique à l'intérieur et plus tard on voit les dégâts