Michel Platini

29 mars 2018 10:29; Act: 29.03.2018 11:44 Print

«Les juges de la FIFA ne sont pas de vrais juges»

Michel Platini, suspendu de toute activité liée au football, dénonce jeudi, dans «Marianne», «les juges de pacotille de la FIFA et du TAS» et estime qu'il finira «par avoir raison».

storybild

L'ancien président de l'UEFA dénonce un complot pour l'empêcher de briguer la présidence de la FIFA. (photo: AFP/Jean-christophe Verhaegen)

Sur ce sujet

Platini, alors président de l'UEFA, avait été suspendu initialement 8 ans fin 2015 par la justice interne de la FIFA pour un paiement de 1,8 million d'euros reçu de Sepp Blatter, ex-président déchu de la FIFA, sans contrat écrit. Alors que sa suspension a été confirmée par le tribunal fédéral suisse, Platini a indiqué fin janvier avoir saisi la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) de Strasbourg. «Je ne peux pas accepter de perdre alors que je n'ai rien fait. On m'a empêché de travailler pendant quatre ans dans le football! Qui sont ces clowns qui m'empêchent de travailler?», s'interroge Platini.

«Les juges de pacotille de la FIFA et du TAS ne sont pas de vrais juges», assène l'ancien capitaine des Bleus, également concerné par la procédure pénale ouverte par la justice suisse au sujet de ce paiement. Dans cette procédure pour «gestion déloyale» qui vise Blatter, Platini dispose d'un statut entre celui de témoin et celui d'accusé, avait expliqué le ministère public suisse. «J'attends les grandes décisions, les vraies, celles du ministère public suisse qui, lui, a fait une enquête sur ce paiement prétendument "déloyal"», explique-t-il.

«Je deviens chef d'une chaîne de télévision»

L'ancien sélectionneur français indique aussi avoir saisi la CEDH pour se défendre «par rapport à tous ces escrocs de Zurich et de la FIFA (...) Ce n'était qu'un complot pour que je ne sois pas président de la FIFA. Mon affaire ne fait que commencer. Je finirai par avoir raison».

Rappelant qu'il avait voté en faveur de l'attribution du Mondial 2018 à la Russie, Platini estime que «c'est une bonne idée d'organiser la Coupe du monde dans les régions du monde qui ne l'ont pas accueillie (...) On juge en fonction du système politique, mais moi je pense aux 150 millions de Russes (...) qui sont contents de recevoir ces compétitions. Devrait-on priver les gamins russes de la Coupe de monde parce que le pouvoir politique n'est pas à la hauteur des espérances des observateurs du monde de l'Ouest? Je ne vois pas le rapport».

«Si aujourd'hui on me demande de revenir dans le football, je deviens chef d'une chaîne de télévision parce que j'ai plus de pouvoir que le président de l'UEFA», confie encore «Platoche» pour qui «les télévisions décident du jour du match, de l'heure du match et maintenant elles vont arbitrer», dans une référence à l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gianni le 29.03.2018 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    ne crache pas dans la soupe

  • Baron Rouge le 29.03.2018 12:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il arrête de pleurnicher sur lui c’est indécent !!!

  • LiNh le 29.03.2018 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’était pas le premier a rejeter catégoriquement la mise en place de l'arbitrage vidéo ???? On sait parfaitement pourquoi... alors ses arguments sur le professionnalisme des uns et la justice des autres il peut se les garder...

Les derniers commentaires

  • LiNh le 29.03.2018 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’était pas le premier a rejeter catégoriquement la mise en place de l'arbitrage vidéo ???? On sait parfaitement pourquoi... alors ses arguments sur le professionnalisme des uns et la justice des autres il peut se les garder...

  • Baron Rouge le 29.03.2018 12:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il arrête de pleurnicher sur lui c’est indécent !!!

  • Ras--le-bol le 29.03.2018 11:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lui c'est un président.

  • gianni le 29.03.2018 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    ne crache pas dans la soupe