Ligue des champions

05 avril 2018 14:25; Act: 05.04.2018 15:22 Print

Les quarts quasi pliés après les matches allers

Le suspense est quasiment éteint en Ligue des champions après les quarts de finale allers, du fait des scores fleuves, de plus en plus fréquents dans cette compétition.

storybild

Porté par Mohamed Salah, Liverpool a fait un pas vers les demi-finales, où il risque de retrouver les trois géants européens habitués du dernier carré. (photo: AFP/Anthony Devlin)

Sur ce sujet
Une faute?

Trois des quarts de finale allers conclus par des écarts de scores de trois buts: le suspense sur l'identité des demi-finalistes de la Ligue des champions semble globalement éventé, alors que les inégalités économiques ne cessent de se creuser au sein du football européen.

Inflexible triumvirat Le Real Madrid qui fait exploser la Juventus Turin (3-0), Barcelone qui étrille l'AS Rome (4-1), le Bayern Munich pas loin de sortir Séville (1-2): le triumvirat du foot européen est bien parti pour figurer, cette année encore, dans le dernier carré de la prestigieuse Ligue des champions. Sur les dix saisons précédentes, ils y ont respectivement figuré sept fois pour les deux Espagnols, six fois pour le Bayern. Cette fois, Liverpool, qui a rossé Manchester City (3-0) , fait figure de potentiel invité surprise. Les Reds, dopés aux droits TV de la Premier League, ne sont pas des nouveaux venus parmi le gratin européen, étant le troisième club le plus titré dans l'épreuve.

Déséquilibre compétitif Ces écarts au tableau d'affichage témoignent d'une tendance à l’œuvre cette saison en Ligue des champions, selon une étude de l'observatoire du football du CIES: un déclin de «l'équilibre compétitif». L'Observatoire explique que c'est en Ligue des champions que se dénombrait le plus fort pourcentage de matches remportés avec trois buts d'écart ou plus: 29%, presque un sur trois. Globalement, «la proportion de rencontres déséquilibrées a augmenté dans 20 des 29 compétitions analysées» en Europe. Ainsi le PSG a humilié le Celtic Glasgow: 5-0 chez lui, 7-1 au Parc des Princes. Les Anglais de Chelsea ont passé 6 buts à Qarabag et Liverpool a terminé cette phase de groupes avec 23 buts inscrits.

Toujours plus inégalitaire Bien sûr, les scores fleuves ne datent pas de cette saison et la richesse de certains clubs ne les empêche pas de prendre des valises, comme Manchester City battu (3-0) mercredi à Anfield Road en étant le club ayant le plus dépensé de l'histoire pour réunir son effectif actuel (878 millions d'euros). Mais leur multiplication est à mettre en perspective avec les inégalités sans cesse croissantes au sein du foot européen. Une étude récente des cabinets KEA et Ecorys dressait un constat implacable, observant une «concentration des ressources dans les championnats les plus puissants et un petit nombre de clubs». «Nous devons travailler pour réduire l'écart entre les grands clubs et les clubs plus petits et pour équilibrer la compétitivité de nos matches et de nos compétitions», avait reconnu le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, fin janvier.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Stat le 05.04.2018 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    On peut aussi constater que l'argent peut faire gagner le championnat car c'est sur 38 matchs mais la ligue des champions sera gagnée par un vrai collectif soudé avec des mecs qui ont l'envie de gagner... l'argent ne peut pas non plus acheter des vrais supporters (les supporters de la Juve qui applaudissent CR7 qui les élimine, Liverpool avec son ambiance de fou... ça change du silence de cathédrale de Man.City ou Paris où sa bouge 2 minutes après 4-0).

  • gucci le 05.04.2018 23:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ça sert a quoi d’etre « mythique » lol et ne pas avoir les résultats qui vont avec, perso quand j’entends parler de la meilleure équipe luxembourgeoise, il s’avère que c’est Dudelange.

Les derniers commentaires

  • gucci le 05.04.2018 23:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ça sert a quoi d’etre « mythique » lol et ne pas avoir les résultats qui vont avec, perso quand j’entends parler de la meilleure équipe luxembourgeoise, il s’avère que c’est Dudelange.

  • Stat le 05.04.2018 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    On peut aussi constater que l'argent peut faire gagner le championnat car c'est sur 38 matchs mais la ligue des champions sera gagnée par un vrai collectif soudé avec des mecs qui ont l'envie de gagner... l'argent ne peut pas non plus acheter des vrais supporters (les supporters de la Juve qui applaudissent CR7 qui les élimine, Liverpool avec son ambiance de fou... ça change du silence de cathédrale de Man.City ou Paris où sa bouge 2 minutes après 4-0).

    • RamBo le 05.04.2018 17:52 Report dénoncer ce commentaire

      Eh oui, Anfield Road est autre chose que Paris ou Londres ! Anfield est mythique. C'est comme la Jeunesse Esch restera toujours le club le plus aimé au Luxembourg. F91 ou Fola peuvent acheter encore 25 joueurs, cela ne changera rien !

    • LiNh le 06.04.2018 07:16 Report dénoncer ce commentaire

      Une autre stat et pas des moindres, ces clubs ne tombent jamais ensemble lors des tirages.... un journaliste (il me semble) avait une chance sur des milliers voire millions de prédire les et l'ordre des tirages.... j'aime bien aussi tes stats mais je pense qu'elles tombent à l'eau avec celles-ci ;-)