Football

29 août 2020 10:51; Act: 29.08.2020 10:58 Print

Lyon déroule avec un triplé de Memphis Depay

Pour leur retour à la compétition, les Rhodaniens ont facilement pris la mesure de Dijon, vendredi soir en Ligue 1 (4-1).

storybild

Memphis Depay a permis à Lyon d’égaliser (39e 1-1) puis de prendre le large (45e 3-1, 66e 4-1). (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L’Olympique lyonnais s’est imposé vendredi 4-1 face à Dijon pour son premier match de championnat de la saison après son élimination en demi-finale de Ligue des champions, grâce à un triplé du Néerlandais Memphis Depay, également à l’origine du quatrième but.

Archi dominateur mais longtemps inefficace, l’OL a été surpris par un but d’Aurélien Scheidler (13e) avant de renverser le match en six minutes, grâce à Depay (39e sur penalty, 45e+1) et un contre son camp de Lautoa (45e), puis d’enfoncer le clou avec un deuxième pénalty de Depay (66e).

Neuf jours après avoir été éliminé en demi-finale de la Ligue des champions par le Bayern Munich (3-0), et globalement livré quatre matches de bonne facture au mois d’août, les Lyonnais étaient attendus au tournant. Mais malgré leurs déclarations d’intentions, le début de rencontre a été compliqué pour l’OL qui a concédé l’ouverture du score dès la 13e minute, contre le cours du jeu.

Les Lyonnais, encore une fois dans une organisation en 3-5-2, ont néanmoins maîtrisé un adversaire bien plus faible. Et si Memphis Depay a de nouveau été en difficulté dans le jeu, à l’image du ballon qu’il a perdu dans son camp sur le but dijonnais, il s’est montré présent dans les moments décisifs pour permettre à son équipe de se remettre dans le sens de la marche avant la mi-temps.

Coup dur pour Aouar

Et outre Cherki, qui aurait pu marquer sur un tir détourné par Gomis (85e), l’entraîneur Rudi Garcia a profité de la règle des cinq changements pour permettre à Kenny Tete, au jeune Melvin Bard, en contact avec le Bayern, à Jeff Reine-Adelaïde ou encore à Joachim Andersen d’avoir aussi du temps de jeu dans une habile gestion de l’effectif.

Pourtant la soirée avait commencé par un coup dur avec le forfait de dernière minute du meneur de jeu Houssem Aouar, testé positif au Covid-19 tout en étant totalement asymptomatique comme le club rhodanien n’a pas manqué de le souligner dans son communiqué.

Le jeune milieu offensif a été placé en quarantaine et ne reprendra l’entraînement que dans dix ou quinze jours selon l’OL. Aouar manquera le rassemblement de l’équipe de France pour lequel il était convoqué en vue des matches contre la Suède et la Croatie. Il est remplacé chez les Bleus par l’ancien Lyonnais Nabil Fekir, actuellement au Betis Séville.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.