Ligue des Champions

25 mai 2011 20:17; Act: 26.05.2011 13:14 Print

Manchester United, complexe européen

MU veut combler son retard européen en battant le Barça, samedi, en finale de la Ligue des champions.

Sur ce sujet
Une faute?

Après avoir fait de Manchester United l'incontestable numéro un du foot anglais, Alex Ferguson veut combler le retard européen des Red Devils, dont le palmarès sur la scène continentale n'est pas encore, selon lui, à la hauteur du prestige du club.

En Premier League, MU n'a plus de concurrent au regard de l'histoire depuis que l'équipe s'est emparée il y a dix jours du titre en championnat, le dix-neuvième sacre, soit un de plus que le grand rival Liverpool. À l'échelle continentale, en revanche, le club n'est que sixième avec ses trois succès dans l'épreuve reine, d'abord la Coupe des clubs champions en 1968, puis la Ligue des champions en 1999 et 2008. «Nous aurions dû gagner plus», reconnaît Ferguson, sans cacher son «envie» pour le Real Madrid, club le plus souvent titré (9), l'AC Milan (7), Liverpool (5), l'Ajax Amsterdam et le Bayern Munich(4).

«C'est à leur niveau que nous devrions être. Il faut que nous progressions vite pour les rattraper et je crois que notre groupe actuel a suffisamment d'expérience de l'Europe pour y parvenir», estime le technicien de 70 ans. Il ne lui déplairait pas, avant de prendre sa retraite, de rejoindre voire de dépasser une nouvelle fois le grand adversaire, Liverpool.