Football

23 avril 2019 21:43; Act: 24.04.2019 11:33 Print

Metz attendra pour valider sa montée en Ligue 1

Accroché par Grenoble hier soir (1-1), le FC Metz devra encore patienter pour valider sa remontée en Ligue 1.

storybild

Ibrahima Niane (à droite) a inscrit le but messin en début de match. (photo: Michel Pira)

Sur ce sujet
Une faute?

La montée en Ligue 1 attendra. Au moins jusqu’à vendredi et le déplacement au Red Star. Saint-Symphorien devra lui patienter encore au moins jusqu’au 3 mai et la réception de Valenciennes pour faire la fête. «On est déçus, on voulait célébrer ce soir tous ensemble», regrettait d’ailleurs Opa Nguette, après le coup de sifflet.

L’attaquant grenat et ses coéquipiers venaient en effet de faire 14 000 déçus. Dont de nombreux enfants, venus avec leurs parents grâce à une offre spéciale du club pour voir leurs idoles valider leur billet pour l’élite du foot français. Tout avait pourtant bien commencé avec l'ouverture du score d'Ibrahima Niane, qui a profité d’un bon travail de Thomas Delaine (9e, 1-0).

Une avance encore très confortable

Mais l’égalisation de Florian Sotoca (20e, 1-1) sur la première occasion grenobloise plombait l’ambiance. «Ce n’est pas le résultat qu’on espérait mais on a pourtant mis les ingrédients pour gagner ce match», relevait l’entraineur adjoint Vincent Hognon.

Pas assez. visiblement. Car s’il est vrai que les Mosellans ont poussé sur la fin, leur manque d’imagination dans les trente derniers mètres était criant. Et comme dans le même temps le troisième, Troyes, était lui venu à bout du Red Star (2-0), il manque donc encore deux points au leader pour être assuré de terminer dans les deux premiers de Ligue 2.

«Maintenant, on doit faire le boulot vendredi pour revenir fêter ça devant notre public», concluait Opa Nguette. Pas de panique en effet, la Ligue 1, ce n’est plus qu’une question de temps pour le FC Metz.

(Philippe Di Filippo/L'essentiel)