Ligue 1 - 30e journée

17 mars 2017 20:47; Act: 18.03.2017 16:42 Print

Metz s'offre une victoire à domicile contre Bastia

METZ - Le FC Metz a fait une belle affaire dans l’optique du maintien en battant Bastia (1-0), vendredi, lors de la 30e journée de Ligue 1, et remonte à la 13e place.

storybild

Yann Jouffre (dr.) à la lutte avec le Corse Lyes Houri. (photo: AFP/Jean Christophe Verhaegen)

Sur ce sujet

La route du maintien en Ligue 1 s’est encore un peu plus dégagée pour le FC Metz. Sans être brillant, le club à la croix de Lorraine a fait le boulot face à un concurrent direct. Avec ce succès face à Bastia, les Grenats remontent provisoirement à la 13e place et ont creusé un écart conséquent de 10 points avec les Corses, premiers relégables.

Ils auront aussi confirmé leur renouveau dans le jeu. Philippe Hinschberger a pu aligner son équipe-type et il l’a vu maîtriser son sujet pendant 90 minutes. Sans être brillante, la formation mosellane est parvenue d’entrée à mettre le pied sur le ballon et elle ne l’a presque plus lâché, malgré un manque flagrant de percussion offensive. Le FC Metz n’a jamais non plus vraiment douté défensivement, se montrant dans l'ensemble très solide face à des Bastiais maladroits.

Seul un coup-franc lointain de Marange, qui est allé mourir sur le poteau de Didillon, a fait quelques frayeurs aux 17 000 spectateurs du stade Saint-Symphorien (65e). Les Grenats n’ont pas non plus été déstabilisés par les sorties sur blessure de leur défenseur central Simon Falette (30e) et de leur virevoltant attaquant Ismaila Sarr (44e).

Après une énorme occasion pour Mandjeck, qui a vu sa tête détournée par une magnifique manchette du gardien Leca (6e) et un but refusé à Diabaté pour un hors-jeu évident (25e), les Messins ont néanmoins eu besoin d’un peu de chances pour débloquer la situation. Sur un centre de Balliu, Cioni détournait le ballon dans son propre but (1-0, 47e). Il n'en fallait pas plus pour assommer une équipe de Bastia décidément pas en veine en 2017.

Metz a ensuite géré et contrairement à ses deux dernières sorties en Ligue 1 (Rennes 1-1 et Saint-Etienne 2-2), le club lorrain parvenait à garder son avantage jusqu’au coup de sifflet final. Une très belle affaire.

(Philippe Di Filippo/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vrai travailleur le 18.03.2017 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez Metz! En route pour le maintien

  • dieux le 17.03.2017 23:37 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo metz trois points c'est bien!

  • CLAUDE H le 18.03.2017 13:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que ce fut dur quand même.heureusement que c'était Bastia ! C'est pas normal de paniquer comme ca a 5 mn de la fin . Manque de lucidité, personne pour mettre le pied sur le ballon.manque un chef dans cette équipe.

Les derniers commentaires

  • vrai travailleur le 18.03.2017 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez Metz! En route pour le maintien

  • CLAUDE H le 18.03.2017 13:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que ce fut dur quand même.heureusement que c'était Bastia ! C'est pas normal de paniquer comme ca a 5 mn de la fin . Manque de lucidité, personne pour mettre le pied sur le ballon.manque un chef dans cette équipe.

  • dieux le 17.03.2017 23:37 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo metz trois points c'est bien!

    • GG95*** le 19.03.2017 11:48 Report dénoncer ce commentaire

      Trois points de plus qui font du bien pour le maintien. Ca ressemblait à un traquenard pourtant après l'immanquable de Mandjeck à la 1', le but refusé de Diabaté, 2 changements en 1ère période. Faisons pas la fine bouche, encore 6 ou 7 points et les Grenats se seront sauvés. Allez Metz, et content de recevoir nos amis du Grand Duché à St Symphorien. Allez Metz !!!