Football

10 août 2020 13:03; Act: 10.08.2020 14:46 Print

Meunier raconte la folie des fêtes au PSG

Le latéral belge, fraîchement recruté par le Borussia Dortmund, a halluciné devant la «démesure» des nuits parisiennes, dont il a bien profité.

storybild

Thomas Meunier vient de quitter le PSG, qu’il a rejoint en 2016. (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Thomas Meunier est réputé pour son franc-parler. Ce qui n’est pas toujours du goût des supporters parisiens. Interrogé par la RTFB, l’international belge est revenu sur sa vie à Paris, qu’il vient de quitter pour rejoindre le Borussia Dortmund. Et notamment les soirées organisées par ses coéquipiers.

«C’est incroyable, hallucine-t-il. À Bruges, pour un anniversaire, on payait un coup dans un bar et on jouait aux fléchettes jusqu’à 6 heures du matin, ou au billard. Ici, c’est la démesure. Ça ressemble au club: louer un palais, un bâtiment, faire une fête avec des centaines de personnes. Ce sont des vedettes. C’est là où tu vois que ce sont plus que des joueurs de football. Je trouve ça dingue».

«C’est Paris: la démesure, les discothèques»

La latéral droit est bien placé pour parler de cette douce folie: il en a lui-même profité. «C’est super parce que ça créé une cohésion de groupe et tu as besoin de choses comme ça, assure-t-il. J’apprécie ça. Je n’ai pas pu participer à toutes les fêtes, malheureusement, mais toutes celles où je suis allé, je me suis toujours super bien amusé. C’est un peu m’as-tu-vu mais ça fait partie du truc».

Malgré tout, Meunier conserve un certain recul et reste conscient qu’il ne s’agit pas du meilleur exemple à donner pour les futures générations: «Les jeunes, qu’est-ce qu’ils veulent? Une belle voiture, une belle femme, Instagram, la visibilité, l’image, la reconnaissance, etc. Et ça, ce sont des trucs de footballeurs, ce n’est pas être joueur de football. Elle est là, la différence. Et ici, dans ce genre de situations, être footballeur c’est ça! C’est Paris: la démesure, les discothèques, les dîners, les fêtes d’anniversaire…».

Symbole ultime de ces propos: les fêtes d’anniversaire de Neymar, véritables temples du bling-bling. Plus récemment, une soirée organisée quelques jours après la défaite du PSG contre Dortmund, en 8e de finale aller de Ligue des champions, a beaucoup fait jaser.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • prune53 le 10.08.2020 16:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo pour son franc parler et sa lucidité !

  • vdv le 10.08.2020 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aucun footballeur n’a fait de progrès à Paris. On va pour le pognon et le blin bling.

  • Seum le 10.08.2020 17:05 Report dénoncer ce commentaire

    On parle plus de ce joueur pour son soi-disant "franc parler" que pour ses talents.

Les derniers commentaires

  • Galatasaray le 11.08.2020 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand il prenait les millions il disait rien, il crache sur son employeur derrière le dos une fois parti. C'est des hommes ça

  • Sandro le 11.08.2020 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    La CL ? Ah oui, des matches entre le sponsor X et le sponsor Y, entre le sposor A et le sponsor B etc .......... pas très passionnant.

  • Marseille le 11.08.2020 04:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dans ce PDG c'est que du bling bling et le Qatar paye les salaires à des enfants pourris. qu'on écrit aider les enfants dans les hôpitaux c'est le Qatar qui le fait mais aucune autres personnes. espérons que vous serez bien blâmé par bergamo comme ça vous la bouclez et en même temps prenez aulas avec ses poissons pourris avec vous direction dehors de la ligue des champions

  • Baron Rouge le 11.08.2020 00:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le football c’est la décadence de l’humanité.

  • luxembourg on en parle le 10.08.2020 21:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est partout pareil après tout dépend de l’ambiance dans le vestiaire mais vu les millions qu’ils brassent tous bien entendu qu’ils ne se réunissent pas à la chicha du coin