Football/Bundesliga

30 août 2019 11:43; Act: 30.08.2019 12:09 Print

Oliver Kahn va devenir président du Bayern

Le renouvellement au Bayern Munich se poursuit: l'ex-gardien Oliver Kahn entrera au directoire, au 1er janvier 2020, avant d'en prendre la présidence, le 31 décembre 2021.

storybild

Il siégera dans un premier temps aux côtés de l'actuel président du directoire, Rummenigge, pour découvrir cette fonction de cheville ouvrière du géant allemand.

Sur ce sujet
Une faute?

L'ancienne légende du club (1994-2008) aux huit titres de champion d'Allemagne et vainqueur de la Ligue des champions en 2001 a signé un contrat de cinq ans avec son ancien club. Le renouvellement au Bayern Munich se poursuit: l'ex-gardien Oliver Kahn entrera au directoire au 1er janvier 2020 avant d'en prendre la présidence le 31 décembre 2021 au départ de Karl-Heinz Rummenigge, confirme le club vendredi.

Il siégera dans un premier temps aux côtés de l'actuel président du directoire, Rummenigge, pour découvrir cette fonction de cheville ouvrière du géant allemand. Kahn constitue la «parfaite solution et a toujours fait preuve de dévouement et de volonté (...) il a l'ADN du Bayern en lui», a déclaré le président du club, Uli Hoeness, lui-même en instance de départ.

Une mutation du club bavarois

L'arrivée prochaine de Kahn, 50 ans, qui avait mis un terme à sa carrière en 2008 et s'est notamment reconverti en commentateur sportif sans langue de bois, parachève le processus de mutation du club bavarois qui, autant sur le terrain qu'à sa tête, s'est fortement renouvelé en quelques mois.

Jeudi, le charismatique Uli Hoeness, manager du club depuis 1979, a confirmé son intention de quitter la présidence du club qu'il dirigeait depuis 2009, avec une interruption entre 2014 et 2016 pendant son incarcération pour fraude fiscale. Il passera la main en novembre à Herbert Hainer, un ancien patron d'Adidas, au moment de l'élection du bureau, mais restera toutefois membre du Conseil.

Quant à Rummenigge, président du directoire âgé de 63 ans, il poursuivra sa mission jusqu'à fin 2021 avant de laisser la place à «King» Kahn.

«Un développement maison»

«L'idée est qu'Oli Kahn me succède et que je facilite sa prise de fonctions», avait expliqué Rummenigge, début avril.

Avec Kahn, le Bayern poursuit son «développement maison», en privilégiant la reconversion d'anciennes gloires du club: Hoeness (1970-1979), Rummenigge (1974-1984) mais également l'actuel entraîneur Niko Kovac (2001-2003) et le directeur sportif Hasan Salihamidzic (1998-2007) ont tous joué avec la tunique des rouge et blanc.

À côté de ce renouvellement à la tête du club, 29 fois champion d'Allemagne, les Bavarois ont également fortement rajeuni leur effectif cet été.

Pour compenser le légendaire duo Robben-Ribéry, le club a notamment recruté les défenseurs Lucas Hernandez et Benjamin Pavard (23 ans tous les deux), les milieux Mickaël Cuisance (20 ans), ), l'attaquant Jann-Fiete Arp (19 ans) et obtenu les prêts de la star brésilienne Coutinho (27 ans) et d'Ivan Perisic (30 ans).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kartoffel le 30.08.2019 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    En espérant qu'il soit autrement que Hoeness

  • Michel le 30.08.2019 19:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'il change un peut son caractère

  • Sylvie le 30.08.2019 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Sorry, il s'agit de Herbert Hainer, ancien chef d'Adidas et non Haider, qui prendra la relève d'Uli Hoeness comme président du FC Bayern München.

Les derniers commentaires

  • Michel le 30.08.2019 19:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'il change un peut son caractère

  • kiki la brocante le 30.08.2019 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Kahn sera un bon président pour le Bayern , un homme à poigne avec beaucoup de caractère.

  • Sylvie le 30.08.2019 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Sorry, il s'agit de Herbert Hainer, ancien chef d'Adidas et non Haider, qui prendra la relève d'Uli Hoeness comme président du FC Bayern München.

  • Kartoffel le 30.08.2019 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    En espérant qu'il soit autrement que Hoeness