À Manchester

12 août 2018 13:34; Act: 13.08.2018 10:09 Print

Paul Pogba «ne peut pas tout dire» sur son mal-​​être

Le milieu de terrain français a tenu samedi des propos qui font du bruit dans le championnat de Premier League. Sans trop en dire, pour éviter des sanctions.

Paul Pogba a réussi son entrée en matière vendredi. Parviendra-t-il cette saison à s'exprimer sur le terrain comme il l'espère?

Sur ce sujet

Il a beau avoir été l'un des principaux artisans du succès poussif de Manchester United sur Leicester (2-1), vendredi en ouverture de la nouvelle saison du championnat d'Angleterre, encensé par son coach José Mourinho, qui lui avait transmis pour l'occasion le brassard de capitaine, Paul Pogba ne donne pas l'impression d'être à l'aise dans le maillot des Red Devils, depuis son retour au club mancunien à l'été 2016. Son arrivée pour cinq depuis la Juventus, où il avait éclaboussé la Série A de son talent, avait constitué le transfert le plus cher de l'Histoire (estimé à plus de 110 millions de francs) au moment des faits. Mais le Français de 25 ans n'a toujours pas offert à Manchester United de quoi véritablement s'enflammer, alignant les performances en dents de scie au cours de ses deux saisons à Old Trafford, alors qu'il s'est montré véritable patron de l'équipe de France devenue championne du monde en Russie, le mois dernier.

«Vous devez savoir une chose. Un joueur qui est aligné et qui est heureux se sentira toujours plus à l'aise que lorsqu'il n'est pas heureux. C'est tout ce que je dis, a expliqué Pogba samedi aux médias britanniques. Il y a des choses que je peux dire et d'autres que je ne peux pas dire, sinon je me fais amender. Après la Coupe du monde je suis le même. C'est le même Paul Pogba. L'équipe est différente, c'est évident». Des déclarations qui sonnent comme une pique à José Mourinho, avec lequel les relations semblent s'être envenimées la saison dernière, à la suite de reproches faits par le manager portugais à son joueur vedette. Durant l'intersaison, son agent Mino Raiola aurait même fait le forcing pour transférer le champion du monde au FC Barcelone. Le directoire de MU a toutefois fait comprendre que son joyau n'était pas à vendre.

«À lui de comprendre pourquoi»

«J'ai toujours du plaisir à jouer au football, a promis Pogba. J'adore toujours le foot et donne toujours le meilleur de moi-même avec l'équipe et pour l'équipe. Comme je l'ai dit, quand vous êtes à l'aise, quand les gens vous font confiance, vous êtes bien dans votre tête et c'est plus facile. Si vous n'êtes pas heureux de faire ce que vous faites, il n'y a aucun intérêt à le faire. Si on n'est pas heureux, on ne peut pas donner le meilleur. Mais j'aime toujours ce club. Je viens de l'académie, j'ai joué pour la première équipe. Pour moi, c'est un rêve devenu réalité».

Après le Mondial, Mourinho avait chanté les louanges de Pogba, qualifiant ses performances avec les Bleus d'«absolument brillantes». Le Portugais avait ensuite estimé que son joueur devrait trouver la clé pour réussir les mêmes matches avec MU. «C'est à lui de comprendre pourquoi il avait été aussi bon, surtout dans la deuxième moitié de la compétition». Les deux hommes parviendront-ils à trouver la meilleure façon de fonctionner pour permettre à l'équipe mancunienne de briller en championnat et sur le plan européen?

(L'essentiel/duf)