Football

03 avril 2020 16:19; Act: 03.04.2020 16:46 Print

Poker menteur entre Neuer et le Bayern Munich

Âgé de 34 ans, Manuel Neuer, le gardien de but du Bayern de Munich, laisse planer un doute sur son avenir alors qu'il s'estime trahi par son club.

storybild

Manuel Neuer prolongera-t-il son entente avec le Bayern?

Sur ce sujet
Une faute?

Un chiffre, pour commencer: 52,2, comme le pourcentage de matches desquels Manuel Neuer n'a pas encaissé de buts. Depuis 2011, en 241 rencontres disputées sous le maillot du Bayern de Munich, le gardien allemand a réalisé 126 «clean sheets». Personne ne fait mieux à son poste en Europe. Neuer devance ainsi Gianluigi Buffon (51%) et Thibault Courtois (42%) sur la même période.

Du lustre d'antan? Élu quatre fois de suite meilleur gardien du monde (2013-2016), Manuel Neuer a connu un gros passage à vide, la faute à une blessure au pied qui l'a contraint à concéder une saison blanche (2017/2018). S'il a mis du temps à retrouver son rythme de croisière, il est à nouveau au sommet de son art cette saison, avec un but encaissé par match en moyenne et 15 «clean sheets». Assez logiquement, alors que le contrat de son gardien court jusqu'en juin 2021, le club bavarois comptait bien prolonger l'entente. Une affaire cousue de fil blanc: deux saisons supplémentaires pour le portier de 34 ans, au même tarif.

Matthaüs monte au créneau

C'était avant que le club n'engage en catimini, durant le dernier mercato hivernal, le prometteur gardien de Schalke 04 Alexander Nübel (24 ans) en vue de la saison prochaine. Pour le directeur sportif du club bavarois Hasan Salihamidzic, il s'agissait de préparer l'avenir. Un deal qui a froissé Neuer dans son ego - que l'on devine conséquent. Des entrevues qui visaient à sensibiliser le gardien à la transition se sont heurtées à une fin de non recevoir du titulaire, selon la presse allemande. «Je ne suis pas un figurant mais un protagoniste» aurait déclaré Neuer à son boss.

Désormais, le clan Neuer ne réclamerait plus les deux années de prolongation initialement convenues, mais cinq, soit jusqu'à ses 39 ans. Une prétention, sous forme de représailles, qui n'a pas manqué de froisser les anciens du clubs, dont la parole compte plus qu'ailleurs outre-Rhin. «Il ne doit pas oublier que la gratitude n'est pas à sens unique, a ainsi averti Lothar Matthaüs. Insister maintenant obstinément sur un contrat que personne d'autre ne lui proposerait, du point de vue de la durée et compte tenu de son âge, serait insolent!»

En position de force

Matthaüs considère en effet que le club a toujours protégé son joueur et l'a mis dans les meilleures conditions même quand il était en difficulté, et que Neuer doit maintenant rendre la pareille. «Je ne me souviens pas que le Bayern ait autant soutenu un joueur qu'ils ne l'ont fait avec Neuer». Vrai. De retour de blessure, Manuel Neuer avait alors enchaîné les performances moyennes mais le Bayern lui a toujours maintenu sa confiance mordicus. Et lorsque Marc André Ter Stegen, excellent gardien du Barça, poussait pour lui chiper sa place de numéro un en sélection, les dirigeants du «Rekordmeister» sont régulièrement montés au créneau pour défendre leur pupille.

Depuis l'annonce de son transfert au Bayern en vue de la saison prochaine, Alexander Nübel s'est lui quelque peu effondré avec le club de la Ruhr. De quoi renforcer la position de Neuer et faire craindre à son employeur de le voir filer vers la concurrence. «Manuel est de loin le meilleur gardien du monde, a ainsi fait entendre Hansi Flick, son coach. Pour moi, il n'y a pas d'alternative à son poste».

En raison de la trêve sanitaire liée au coronavirus, toutes les négociations contractuelles sont actuellement suspendues. De quoi laisser le temps au club bavarois de revoir sa stratégie. D'autant plus que Neuer n'est pas le seul «ancien» à potentiellement poser problème en vue d'une prolongation. Thomas Müller, David Alaba, Thiago Alcantara, Jérôme Boateng, Xavi Martinez arriveront tous également en fin de contrat en juin 2021.

Le best of des arrêts de Manuel Neuer:

(L'essentiel/Florian Müller)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.