Coup de pub

03 juin 2020 22:43; Act: 04.06.2020 15:42 Print

Quand le joueur McDonald devient «Burger King»

Au Costa Rica, Jonathan McDonald et son équipe d’Alajuelense ont trouvé un moyen original de faire parler d’eux.

storybild

Alajuelense et son «nouveau» joueur lors de la reprise du championnat. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Le championnat du Costa Rica a repris depuis une dizaine de jours, et le duel au sommet entre Alajuelense (2e) et le Deportivo Saprissa (1er) s’est terminé sur le score de 2-2. Au-delà du résultat, une petite anomalie a retenu l’attention.

Entré à la 73e minute, Jonathan McDonald, attaquant d’Alajuelense, a foulé la pelouse avec un maillot floqué du nom «Burger King» au lieu de son nom habituel. Ce geste en forme de clin d’œil peut faire sourire, mais il était avant tout commercial: la chaîne de fast-foods Burger King est en effet un des sponsors du club d’Alajuelense.

À l’arrêt depuis le 16 mars en raison de la pandémie de coronavirus, la Primera Division, le championnat du Costa Rica a repris depuis le 19 mai dernier.

Les autres opérations de communication

Durant ces dernières années, d’autres équipes de football ont fait la une des journaux avec des opérations de communication rondement menées. Le club anglais de Huddersfield Town (2e division) avait présenté l’année dernière un maillot avec un espace démesurément grand accordé à son sponsor Paddy Power, un site de paris en ligne.

L’équipe avait joué une rencontre amicale avec la tunique avant de dévoiler son maillot officiel, qui lui n’avait aucun sponsor. Dans le but de promouvoir des équipements sans publicité (l’opération «Save Our Shirt»), Paddy Power, avait accepté de sponsoriser l’équipe sans que son logo n’apparaisse sur la tenue.

En signant avec Derby County (2e division anglaise) en janvier 2020, Wayne Rooney, monument du football anglais, avait jeté son dévolu sur le numéro 32. Un choix qui n’avait rien d'hasardeux, puisque le sponsor principal de Derby County n’est autre que 32Red, une compagnie de casinos en ligne. Ce coup marketing judicieux permet au club de faire apparaître son sponsor principal à la fois devant et derrière le maillot de son joueur vedette de 34 ans.

(L'essentiel/Sport-Center)