Football

17 juillet 2020 16:37; Act: 17.07.2020 17:15 Print

Quand Lionel Messi tape du poing sur la table

D’ordinaire plutôt réservé, l'Argentin du Barça n’a pas mâché ses mots après la défaite, jeudi, contre Osasuna: «On doit faire notre autocritique, on doit changer beaucoup».

storybild

Lionel Messi n’a pas l’air de comprendre ce qui lui arrive. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le cri du cœur du capitaine: après le revers de Barcelone contre Osasuna (1-2) jeudi en Liga, point d'orgue d'une saison catastrophe qui a facilité le couronnement du Real Madrid, Lionel Messi a tapé du poing sur la table, appelant les siens à «changer en profondeur». «Le sentiment de l'équipe, c'est qu'elle essaie et n'y arrive pas»: juste après le coup de sifflet final, Messi a pris la parole pour réveiller le Barça, qui a perdu sa couronne espagnole, jeudi, au profit de son rival madrilène, avant les échéances européennes qui attendent les Catalans en août avec la Ligue des champions.

«Je l'ai déjà dit il y a un moment, mais si on continue comme ça, ce sera très difficile de gagner la Ligue des champions. Il va falloir que l'on change en profondeur si on veut se battre pour la Champions, parce que sinon, le match contre Naples (NDLR: en 8e de finale retour de C1, le 8 août), on le perdra aussi», a fulminé le sextuple Ballon d'or au micro de Movistar, après la défaite contre Osasuna pour le dernier match de la saison dans un Camp Nou à huis clos.

«Très irrégulier, très faible»

Sortie rare mais puissante pour la taciturne «Pulga» (puce, en espagnol): avec un palmarès encore vierge en 2019/2020, le Barça arrive au bout d'une saison cauchemar, marquée par des résultats sportifs décevants et des mini-crises en cascade. «On ne voulait pas finir de cette manière, mais ça résume un peu toute notre année: on a été une équipe très irrégulière, très faible, battue à l'intensité ou à l'envie, qui encaisse facilement», a tempêté la superstar argentine, lors d'un entretien d'après-match de quatre minutes, une éternité pour une apparition médiatique classique de Messi.

«Il faut faire une autocritique, à commencer par les joueurs, mais une autocritique globale. C'est bien que le Real gagne tous les matches, il a son mérite. Mais nous sommes le Barça et nous avons aussi l'obligation de gagner tous les matches», a tonné Messi.

Alors qu'Ernesto Valverde, limogé en janvier, était accusé de détruire l'ADN du Barça, son remplaçant Quique Setién n'a pas réussi à redresser la barre dans la deuxième moitié de saison, et les Catalans ont continué à enchaîner les médiocres prestations. Messi est certes toujours le meilleur buteur du championnat avant la dernière journée ce dimanche (23 buts), devant l'avant-centre français du Real Karim Benzema (21 buts), mais les exploits de l'Argentin (33 ans) ne suffisent plus à cacher le néant.

«On a besoin d’air»

Antoine Griezmann, recruté de l'Atlético à l'été 2019 pour cinq ans et 120 millions d’euros, de surcroît incertain pour le 8e de finale de C1 contre Naples, ne s'est pas bien intégré au trio d'attaque avec Messi et Luis Suarez. Et le Barça n'a été réveillé que par les entrées des brillants espoirs Ansu Fati (17 ans) et Riqui Puig (20 ans).

De quoi placer Setién sur un siège éjectable, encore. «Quique Setién dirigera l'équipe pour ce qu'il reste de la Liga et en Ligue des champions. Notre volonté est d'aller au bout de son contrat, et qu'il reste la saison prochaine», a assuré le président du Barça, Josep Maria Bartomeu, lundi, dans un entretien à la chaîne régionale TV3.

Mais la déroute de jeudi contre Osasuna et une fin de saison qui s'annonce désastreuse ont remis en question la méthode Setién. Le Barça écoutera-t-il le prêche du capitaine blaugrana? «Je pense qu’on a besoin d'air, a conclu Messi. Nous pouvons utiliser cette pause jusqu'à la Ligue des champions, où il suffit de quatre matches pour remporter un titre que nous voulons tous. Mais nous devons changer beaucoup de choses».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Footix le 17.07.2020 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Il devrait changer de club, histoire de voir si il arriverait à gagner ailleurs...

  • Verita le 17.07.2020 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amen

  • Reno Raines le 18.07.2020 01:21 Report dénoncer ce commentaire

    est ce qu on peut parler foot et de Madrid svp Madrid c'est la classe, un club de gentlemens

Les derniers commentaires

  • Phil. le 18.07.2020 10:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Footix Le Barça est un des plus grands clubs du monde et Messi a déjà beaucoup gagné avec le Barça

  • Kurth le 18.07.2020 08:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a trop tendance à minimiser les problèmes des footballeurs ????

  • Reno Raines le 18.07.2020 01:21 Report dénoncer ce commentaire

    est ce qu on peut parler foot et de Madrid svp Madrid c'est la classe, un club de gentlemens

  • Hanz le 17.07.2020 18:00 Report dénoncer ce commentaire

    Lui et Suarez sont les poisons de cette équipe du Barca, il faut savoir s'arrêter. Il porte une très grosse responsabilité dans la non intégration de Griezmann et véritable raton du ballon quand il s'agit de lui faire une passe.

  • benvoyons le 17.07.2020 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Messi génie soit il n est.pas un meneur d hommes ,suf le terrain,il baisse la tête pour se fermer complètement désormais un puyol gueuler sur tout le monde pour rameuter ces trouped