Football - France

07 mars 2021 08:58; Act: 08.03.2021 11:25 Print

Quand un arbitre a eu le culot de dire «non» à Zlatan

Il y a bientôt six ans, le directeur de jeu Tony Chapron avait refusé de donner le ballon du match au Suédois, pourtant auteur d'un triplé. Il s'en est expliqué.

Sur ce sujet
Une faute?

Le 20 mars 2015, Zlatan Ibrahimovic a frappé trois fois contre le FC Lorient (3-1). Le géant Suédois, alors au Paris St-Germain, a inscrit deux penalties aux 4e et 82e minutes, avant de compléter son tour du chapeau dans les arrêts de jeu. Au coup de sifflet final, la star a voulu garder le ballon du match, comme le veut la tradition. Mais l'arbitre de la rencontre, le clivant Tony Chapron, le lui avait refusé.

À l'époque, réputé pour dégager une certaine arrogance, l’«homme en noir» n’avait pas souhaité faire ce cadeau à l'attaquant parisien, ce qui lui avait valu railleries et critiques. Il s'en est expliqué devant les caméras d’«Intérieur Sport» et c'est vraiment très intéressant. L'arbitre a notamment pointé la difficulté de dire simplement «non» aux joueurs actuels.

«Non», c'est un mot que le sélectionneur de la Suède, Janne Andersson, n'a en revanche pas dit à Ibrahimovic. Le buteur du Milan AC de bientôt 40 ans semble avoir pris sa décision et devrait revenir sous les drapeaux. Ça tombe bien, il y a un Euro à disputer - pour lequel le joueur n'a pas disputé les qualifications. Les Suédois sont tombés dans le groupe E, avec l'Espagne, la Slovaquie et la Pologne.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bim le 07.03.2021 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chapeau à vous Monsieur l’arbitre

  • Pierre le 07.03.2021 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S'il vous plaît et merci c'est aussi une règle de politesse, il l'aurait eu la balle

  • luxo le 07.03.2021 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme s’il n’avait pas les moyens de se payer un ballon !

Les derniers commentaires

  • ciccio le 08.03.2021 06:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à cet arbitre! Zlatan est irrespectueux et arrogant! Encore un à qui les millions lui on monté à la tête

  • luxo le 07.03.2021 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme s’il n’avait pas les moyens de se payer un ballon !

  • Pierre le 07.03.2021 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S'il vous plaît et merci c'est aussi une règle de politesse, il l'aurait eu la balle

  • Au lit sans dessert le 07.03.2021 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les mots magiques ouvrent bien des portes. Bonjour, s'il vous plaît, emploi du conditionnel, merci, au revoir. Ça lui coûtait quoi à ce footeux de demander poliment la baballe ? En plus il prononce "the bowl, the bowl". L'arbitre aurait dû lui indiquer du doigt la direction des toilettes, bien ostensiblement devant les caméras, en disant juste "the bowl". Bon, après coup, toujours facile à dire.

  • abc le 07.03.2021 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    (Comme le veut la tradition) Donc ce n’est pas Zlatan qui est arrogant c’est l’arbitre