Football

20 août 2019 21:17; Act: 21.08.2019 12:06 Print

Rami: «Je veux donner tort à certains dirigeants»

Le champion du monde français licencié par l'OM s'est confié dans l'émission «Team Duga» de «RMC».

storybild

Adil Rami a noué des contacts avec des clubs et ambitionne de retrouver rapidement le chemin des stades.

Sur ce sujet
Une faute?

Licencié par l'Olympique de Marseille le 13 août, Adil Rami (33 ans) est sorti de son silence dans l'émission «Team Duga» sur RMC, lundi. Le défenseur français, qui avait été mis à la porte par le club phocéen pour faute grave après avoir séché un entraînement pour participer à un enregistrement de Fort Boyard, n'a pas caché qu'il avait des envies de revanche.

Et qu'il était motivé par le désir de «donner tort» à certains. «Ce qui me plaît, j'aime ça, c'est quand on n'a plus confiance en moi et quand on pense qu'on a réussi à m'enterrer. C'est là que je ressors de tout ça. C'est la force de mon mental». Il a ajouté: «Je n'attends qu'une chose: trouver un club et montrer à tout le monde que je suis encore là».

«Je suis partant pour du combat»

Il a également dévoilé avoir avoir noué des contacts avec des clubs: «Je sais que je suis bien entouré. J'ai mes agents qui regardent, ont beaucoup d'appels, et j'ai eu la chance de parler avec des présidents. Donc on attend tranquillement et on va voir. Mais c'est vrai que ça me démange beaucoup, quand même».

Passé par l'Espagne (Valence et Séville) et l'Italie (Milan AC), Rami n'exclut pas l'hypothèse de relever un nouveau challenge dans l'Hexagone: «C'est vrai que j'y pense parfois, parce que j'ai envie de donner tort à certaines décisions prises par certains dirigeants. Aujourd'hui, je reste serein. J'attends de voir, que ce soit en France où à l'étranger, je suis partant pour du combat».

(L'essentiel)