«Fils de»

21 septembre 2021 10:37; Act: 21.09.2021 11:09 Print

Romeo Beckham a fait ses débuts professionnels

Le fils de la légende du football anglais, David Beckham, a joué ce week-end son premier match en pro, avec le club de Fort Lauderdale, en troisième division.

Sur ce sujet
Une faute?

L'entraîneur de l'Inter Miami (1re div. américaine de football) Phil Neville, a loué le potentiel de Romeo Beckham, fils de l'ancienne star de Manchester United, David Beckham, après ses débuts chez les professionnels en Floride ce week-end. Romeo Beckham, 19 ans, a été titularisé dimanche, pour son premier match professionnel avec Fort Lauderdale, club de troisième division américaine et équipe réserve de l'Inter Miami, dont son père David est copropriétaire.

Sa prestation a plu à l'ancien défenseur anglais, qui a rappelé en conférence de presse, lundi, que «le fils de» a «beaucoup de pression et d'attentes sur les épaules, mais il a les pieds fermement sur terre». «Il sait qu'il doit progresser. Il a tous les atouts pour réussir, le mental, la détermination pour réussir dans le football professionnel», a estimé l'ancien sélectionneur de l'équipe féminine d'Angleterre et ex-coéquipier de David Beckham, à Manchester United et en équipe d'Angleterre.

Avec un autre «fils de»

Romeo Beckham, deuxième fils de l'ancien n°7 emblématique des Red Devils, a rejoint Fort Lauderdale, il y a un mois. Avant cela, il s'était entraîné occasionnellement avec l'Inter Miami. Phil Neville a par ailleurs ajouté que David Beckham lui avait donné l'ordre de se montrer ferme avec son fils. «La première chose que David m'a dit c'est "tu dois être plus dur avec lui qu'avec n'importe qui d'autre"», a-t-il rappelé.

Pour ce premier match, Romeo Beckham, titulaire avec le n°11 sur l'aile droite de l'attaque de Fort Lauderdale, a joué 79 minutes au côté du milieu de terrain Harvey Neville, fils de... Phil Neville. Leur équipe a fait match nul 2-2 contre Tormenta et se classe actuellement 8e (sur 12) dans son championnat.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mais-salomon-vous-etes....? le 21.09.2021 11:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça a fdu être très dur pour a oir le job

  • Pas certain qu'il soit si bon :-) le 21.09.2021 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    "L'entraîneur de l'Inter Miami Phil Neville, a loué le potentiel de Romeo Beckham"......."L'inter Miami dont son père David est copropriétaire". Ah ah ah son avis doit être très impartial.

  • john le 22.09.2021 00:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il est pas assez bon pour jouer en première

Les derniers commentaires

  • john le 22.09.2021 00:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il est pas assez bon pour jouer en première

  • luigi le 21.09.2021 19:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’est pas celle là qui m’intéresse

  • luigi le 21.09.2021 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh l’Essentiel !!!! Qu’est-ce qui ne va pas avec mes publications Merci de me le dire

  • Antipopuliste le 21.09.2021 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand tu as tout pour réussir et un père qui joue de ses relations pour finir dans un club de troisième division.. on comprend clairement qu’il manque quelque chose d’essentiel : le talent.

  • Pas certain qu'il soit si bon :-) le 21.09.2021 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    "L'entraîneur de l'Inter Miami Phil Neville, a loué le potentiel de Romeo Beckham"......."L'inter Miami dont son père David est copropriétaire". Ah ah ah son avis doit être très impartial.