Football européen

20 novembre 2020 21:04; Act: 22.11.2020 23:23 Print

L’AC Milan et Liverpool ont frappé très fort

Les principaux championnats européens de football se déroulent ce week-end. Retrouvez les temps forts et tous les résultats sur notre site.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Dimanche 22 novembre

Liverpool refroidit Leicester

Liverpool rejoint Tottenham en tête du championnat anglais après sa victoire face au précédent leader, Leicester, dans le choc de cette 9e journée.

Un mois après la grave blessure de Virgil Van Dijk, les Reds restent décidément imperturbables. Ils ont aligné contre Leicester (3-0) leur sixième victoire en sept matches, toutes compétitions confondues, depuis le début de l'indisponibilité de leur défenseur central. Un rythme comparable à celui les a menés au titre de champion la saison passée. Ils n'ont encaissé que trois buts sur cette période.

Lille surclasse Lorient (4-0) et conserve sa 2e place

Lille a conservé la deuxième place de la Ligue 1 en battant largement Lorient 4 à 0, dimanche en clôture de la 11e journée.

Les Lillois, qui restaient sur trois matches sans victoire en L1, se sont imposés grâce à un doublé de Yazici, un but de Araujo et un de David. Ils comptent deux points de retard sur le Paris SG, leader, et deux points d'avance sur Lyon, Montpellier et Monaco.

Milan, forte tête, gagne à Naples avec un doublé d'Ibrahimovic

L'inusable Zlatan Ibrahimovic a encore donné de sa personne en marquant deux buts, de la tête puis du genou, pour permettre à l'AC Milan d'assommer Naples 3-1 dimanche soir et rester leader de la Serie A à l'issue de la 8e journée.

Sous la pression de Sassuolo, passé provisoirement en tête dans l'après-midi, les Rossoneri n'ont pas tremblé, portés par un nouveau doublé de leur attaquant suédois, sorti à un quart d'heure de la fin en raison d'une douleur derrière la cuisse gauche.

Arsenal s'en sort bien à Leeds

Mikel Arteta a encore décidément beaucoup de travail pour redonner à Arsenal son lustre d'antan, comme l'a démontré la terne performance de son équipe à Leeds (0-0) dimanche lors de la 9e journée du championnat d'Angleterre.

Malmenés et inexpressifs, les Gunners ont perdu deux points chez un promu et s'engluent dans la deuxième moitié du classement de Premier League.

Triplé de Mateta et première victoire de Mayence

L'attaquant français de Mayence, Jean-Philippe Mateta, a inscrit un triplé dimanche en déplacement à Fribourg et offert à son club son première succès (3-1) en huit journées de Bundesliga. Grâce à ce «coup du chapeau» réussi avant la pause (2e, 34e, 40e), l'ex-international espoir français de 23 ans permet au FSV Mayence de sortir provisoirement de la zone rouge de relégation et de remonter à la 15e place, avec quatre points.

Le jeune Français porte son total de but à déjà sept cette saison, ce qui le place en troisième position ex-æquo derrière l'intouchable duo Robert Lewandowski (Bayern Munich, 11 buts) et Erling Haaland (Dortmund, 10 buts).

Montpellier se hisse, Lens profite aussi

Et voilà Montpellier provisoirement dans le trio de tête de la Ligue 1! Au stade de la Mosson, Montpelliérains et Strasbourgeois se sont rendu coup pour coup dans une rencontre débridée où le MHSC a fini par être récompensé. Les Héraultais ont pris l'ascendant grâce à Pedro Mendes à la réception d'un corner (8e) puis un doublé d'Andy Delort d'une tête placée au ras du poteau (13e) et d'une tête plongeante sur un délicieux extérieur du pied de Mihailo Ristic (32e).

Mais les Alsaciens n'ont pas désarmé, revenant à 3-3 à la pause grâce à un penalty transformé par Kenny Lala (22e, avec l'aide de l'arbitre qui lui a permis de retirer), et un second penalty marqué par Habib Diallo (26e), et un bon enchaînement de Ludovic Ajorque oublié dans la surface (45e). Après la pause, l'insistance montpelliéraine a payé avec une volée victorieuse de Gaëtan Laborde depuis l'entrée de la surface (68e).

C'est l'un des buts gags du week-end en Europe. Le gardien suisse Anthony Racioppi: le portier a précipité la défaite du DFCO dimanche (1-0) contre Lens sur une relance inexplicablement ratée. Racioppi, le ballon dans les pieds, s'est retrouvé sous le pressing d'Arnaud Kalimuendo, il a tenté de le crocheter, s'est manqué et a dégagé en catastrophe sur la jambe de l'attaquant lensois... auteur chanceux de son tout premier but en L1 (23e). Le RC Lens remonte dans la première partie de tableau (9e) avec 17 pts en attendant ses deux matches en retard contre Nantes et Marseille.

Sassuolo et la Roma mettent la pression sur Milan

Sassuolo, provisoirement premier après sa victoire chez le Hellas Vérone (2-0), et l'AS Rome, brillante face à Parme (3-0), ont mis la pression dimanche sur l'AC Milan, leader en sursis avant son déplacement en soirée à Naples. L'Inter Milan, elle, a encore beaucoup souffert mais a de nouveau trouvé les ressources pour renverser une situation compromise face au Torino (4-2), lors de cette 8e journée de Serie A.

Nantes et Metz se neutralisent

Nantes et Metz se sont neutralisés (1-1) dimanche en Ligue 1, empêchant les Messins de s'inviter dans le haut du tableau lors de cette 11e journée, en attendant les matches de Lyon, à portée de podium, et de Lille, désireux de s'y maintenir. Au stade de la Beaujoire, les Nantais ont livré une première période séduisante dans le jeu, récompensée par l'ouverture du score de Randal Kolo Muani d'une frappe tendue sous la barre (29e).

Mais après recours à l'arbitrage vidéo, une main décollée du défenseur Fabio dans sa surface a coûté aux Canaris un penalty, transformé par le Belge Aaron Leya Iseka pour Metz (45e+4). Certes, le club lorrain (9e, 16 pts) entretient sa série d'invincibilité avec un huitième match d'affilée sans défaite en Ligue 1. Mais l'équipe de Frédéric Antonetti, rapidement privée de Vincent Pajot (25e) et Habib Maïga (26e) sur blessures, rate une occasion en or de s'installer parmi les places européennes.

Débuts ratés pour la Fiorentina de Prandelli

La nouvelle expérience de Cesare Prandelli sur le banc de la Fiorentina a mal débuté avec une défaite à domicile contre Benevento (0-1) et une sortie sur blessure de Franck Ribéry, dimanche lors de la 8e journée de Serie A. La Fiorentina est apparue plutôt terne, attendant d'être menée en début de seconde période pour hausser un peu le niveau. Mais elle n'a pas vraiment mérité d'égaliser en dépit d'une belle occasion du talon de Vlahovic (85e).

Coup dur supplémentaire pour l'entraîneur, il a vu sortir sur blessure Franck Ribéry, sorti juste avant la pause avec une gêne apparente au niveau de la cuisse droite, après une accélération. La Fiorentina est désormais 14e avec 8 points avant de se rendre la semaine prochaine chez l'AC Milan, actuel leader.


Samedi 21 novembre

L'Atlético Madrid fait replonger le FC Barcelone, 1-0

L'Atlético Madrid a battu le FC Barcelone 1-0 au stade Wanda-Metropolitano lors de l'affiche de la 10e journée de Liga, et revient ainsi provisoirement à hauteur de la Real Sociedad (20 pts) en tête du classement du championnat d'Espagne.

Les Madrilènes se sont imposés grâce à un but en cage vide de l'international belge Yannick Carrasco (45e+2) après une grosse erreur d'appréciation du gardien catalan Marc-André ter Stegen, et enfoncent ainsi le Barça, qui essuie sa 3e défaite de la saison en Liga et qui pointe à la 10e place provisoire.

Ronaldo rejoint Ibra

La Juventus, en disposant samedi de Cagliari (2-0) avec deux buts de Cristiano Ronaldo désormais co-meilleur buteur avec Ibrahimovic, a pris provisoirement la 2e place de la Serie A, à un point de l'AC Milan attendu dimanche à Naples.

Le Portugais, avec son sang-froid légendaire, s'est chargé de concrétiser la mainmise turinoise en pliant le match en cinq minutes avant la pause, d'une frappe sèche (38e) puis d'une reprise sur corner (42e).

En pleine forme depuis son retour de quarantaine pour cause de coronavirus, CR7 rejoint en tête du classement des buteurs la star suédoise de l'AC Milan Zlatan Ibrahimovic (8 buts chacun).

Haaland réussit son premier quadruplé en Bundesliga

Grâce à un quadruplé du prodigieux buteur norvégien de 20 ans Erling Haaland, Dortmund s'est imposé samedi 5-2 à Berlin contre le Hertha, reprenant la deuxième place de la Bundesliga. Cette rencontre a aussi vu les débuts en Bundesliga d'un garçon de 16 ans et un jour, Youssoufa Moukoko, qui établit ainsi avec Dortmund un nouveau record de précocité dans le championnat allemand.

Haaland a porté son total à dix buts en huit journées, et revient à une unité de Robert Lewandowski, auteur d'un début de saison de tous les records avec le Bayern Munich, avec déjà onze réalisations. Avec 18 points, le Borussia n'est qu'à une longueur du Bayern, tenu en échec samedi par Brême (1-1). Il devance Leverkusen à la différence de buts. Leipzig glisse à la quatrième place, avec 17 points.

Tottenham prend la tête de la Premier League

Tottenham a pris provisoirement la première place de la Premier League en s'imposant sans bavure face à Manchester City (2-0), alors que Chelsea a confirmé son excellente forme en battant aisément Newcastle (2-0).

La défaite de City à White Hart Lane est d'autant plus douloureuse pour Pep Guardiola qu'elle intervient quelques jours après la prolongation de son contrat, qui était censée redonner de la sérénité à son effectif.

Cette nouvelle contre-performance, trois semaines après un match nul à domicile contre Liverpool (1-1) fait dangereusement glisser sa formation vers la deuxième moitié du classement (10e), à huit longueurs de Tottenham, leader provisoire avec 20 points, en attendant le choc Liverpool - Leicester dimanche (19h15 GMT).

Les Spurs n'ont eu besoin que d'une flèche pour faire la différence en première période. Une course croisée de Heung-Min Son, lancé par le Français Tanguy Ndombélé, a mystifié Cancelo et permis aux hommes de José Mourinho de plonger City dans le doute (1-0, 5e).

Saint-Etienne sombre à Brest

Malmené à Brest (4-1), Saint-Étienne a concédé sa septième défaite consécutive en Ligue 1 et égalé la pire série de l'histoire des Verts en Championnat, qui remontait à 2008, stagnant à la 15e place au classement, à cinq longueurs du club breton (12e).

Pour la 11e journée de L1, les Stéphanois n'ont rien pu faire face à la démonstration offensive des Brestois, vainqueurs sur des buts de Franck Honorat (7e), Jean-Kévin Duverne (23e), Irvin Cardona (33e) et Steve Mounié (38e), contre une réduction du score de Mahdi Camara (31e).

Le Real Madrid cale encore à Villarreal

Dos au mur et avec un tiers de l'équipe blessé, Zinédine Zidane piétine à nouveau: le Real Madrid a concédé le nul 1-1 à Villarreal, deux semaines après sa terrible défaillance à Valence (4-1).

A quatre jours d'un rendez-vous primordial en Ligue des champions contre l'Inter Milan, le Real cale à nouveau: après le but précoce de la tête de Mariano Diaz sur son premier ballon (2e), les Madrilènes ont longtemps contrôlé la rencontre... avant le pénalty concédé par Thibaut Courtois sur Samuel Chukwueze (75e) et transformé par Gerard Moreno.

Le Bayern fait match nul à domicile

Sans rythme ni imagination, le Bayern Munich a été tenu en échec sur sa pelouse samedi par le Werder Brême (1-1), une équipe de milieu de tableau, offrant une occasion à Leipzig de revenir à sa hauteur en cas de victoire à Francfort (18h30).

Kingsley Coman (62e) pour Munich a répondu à l'ouverture du score de Brême par Maximilian Eggenstein (45e). Mais le «Rekordmeister» doit surtout son point à son gardien Manuel Neuer, auteur de trois parades phénoménales (16e deux fois et 88e).

Le champion d'Europe reste en tête du classement avec 19 points. Ses poursuivant immédiats avant cette 8e journée, Leipzig (16 pts) et Dortmund (15 pts), n'ont pas encore joué. Le Borussia joue à 20h30 au stade olympique de Berlin contre le Hertha.

Leverkusen, à la lutte pour une place dans le top-4, qualificative pour la Ligue des champions, s'est provisoirement intercalé en deuxième position avec 18 points, grâce à une victoire 2-1 sur la pelouse du promu Bielefeld.

Chelsea imperturbable, Aston Villa cède du terrain

Chelsea a pris provisoirement samedi la première place du classement après sa victoire à Newcastle (2-0), lors de la 9e journée de Premier League alors qu'Aston Villa, battu à domicile par Brighton (2-1) a raté l'opportunité de rejoindre les Blues.

Tottenham qui reçoit Manchester City peut s'installer en tête alors que se disputera dimanche un choc entre Liverpool (4e) et Laicester (2e). Avec neuf matches sans défaite et un seul but encaissé au cours des 11 dernières heures de jeu, Chelsea se déplacera en pleine confiance au Roazhon Park de Rennes, mardi, à l'occasion de la quatrième journée de la Ligue des Champions.

Leader virtuel avant cette journée, le promu Aston Villa a de nouveau montré ses limites à domicile, en perdant face à Brighton (1-2). Très solides à l'extérieur (trois victoires en trois matches et aucun but encaissé), les Lions ont montré des fragilités défensives criantes face à une formation qui n'avait pas gagné depuis deux mois et lutte pour le maintien.

Dans un match enlevé, Aston Villa a subi une contre-attaque éclair conclue par Danny Welbeck (12e), qui a suffi à faire basculer le match. Les Lions n'ont pas cessé de courir après le score, malgré l'égalisation de Joël Veltman au retour des vestiaires (46e), réduite à néant seulement dix minutes plus tard par Solly March (1-2, 56e).

Malgré quelques inspirations de leur soliste Jack Grealish, les joueurs de Dean Smith ont finalement dû concéder leur troisième défaite de suite à domicile, après celles contre Leeds (0-3, le 23 octobre) et Southampton (3-4, le 1er novembre).

La Lazio s'impose en mode water-polo à Crotone

La Lazio Rome s'est logiquement imposée chez la lanterne rouge Crotone (2-0) en ouverture de la 8e journée de Serie A sur une pelouse gorgée d'eau, à la limite du praticable.

Sur un terrain aux allures de piscine après les fortes pluies tombées sur la Calabre, il fallait surtout savoir plonger en première période. Ce qu'a parfaitement fait Ciro Immobile pour ouvrir le score de la tête (21e).

Avec son quatrième but de la saison en Serie A, le buteur laziale a ponctué victorieusement son retour après trois semaines loin des terrains pour cause de coronavirus.

Vendredi 20 novembre

Monaco renverse 3-2 le Paris SG

Le Paris SG a perdu vendredi ses premiers points en championnat depuis plus de deux mois en s'inclinant à Monaco, vainqueur 3-2 après avoir été mené 2-0, à quatre jours de la réception de Leipzig au Parc des princes en Ligue des champions.

Les Parisiens avaient pourtant idéalement entamé ce match de la 11e journée de Ligue 1, grâce à un doublé de Kylian Mbappé en première période (24e et 36e s.p). Mais un autre doublé de Kevin Volland (51e et 64e) ainsi qu'un pénalty de Cesc Fabregas (83e) ont renversé la vapeur en faveur de Monaco, qui s'empare provisoirement de la 2e place du classement (20 points) en attendant les matches de Lille, Lyon et Montpellier, prévus dimanche.

Le PSG, qui restait sur une série de huit victoires consécutives en championnat, conserve la tête du classement avec 24 points.

Ben Arfa plonge Rennes dans l'incertitude

Le Stade rennais a poursuivi vendredi sa mauvaise série en championnat, en concédant une défaite 1-0 contre Bordeaux, à quatre jours de la reprise de la Ligue des champions contre Chelsea.

Dans ce premier match de la 11e journée de Ligue 1, après deux semaines de trêve internationale, les Girondins ont émergé grâce au premier but sous les couleurs bordelaises de l'ex-Rennais Hatem Ben Arfa (36e). Après cette troisième défaite sur ses quatre derniers matches de championnat, Rennes reste calé à la 3e place (18 points) mais voit sa place sur le podium menacée par plusieurs clubs dont Monaco, qui reçoit le PSG à 21h00.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.