Football - Angleterre

29 septembre 2020 17:59; Act: 29.09.2020 18:08 Print

Tottenham va-​​t-​​il lâcher le match contre Chelsea?

Au milieu d’un enchaînement brutal de quatre parties en huit jours, Tottenham affronte Chelsea mardi soir. Un match que José Mourinho veut laisser tomber.

storybild

Avec quatre matches en huit jours, José Mourinho va devoir faire des choix. Et peut-être renoncer à jouer la Carabao Cup à fond. (Adam Davy/Pool via AP) (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Quatre matches en huit jours, on a fouillé les archives et, au stade de nos recherches, cet enchaînement brutal est une première dans le football moderne. Entre dimanche 27 septembre 15 heures et dimanche 4 octobre 17h30, Tottenham va en effet aligner Newcastle en championnat (1-1), Chelsea en Coupe de la Ligue (mardi soir), le Maccabi Haïfa en barrages de Ligue Europa (jeudi) et enfin Manchester United à Old Trafford. Si vous ajoutez que pour préparer ce pensum, les Spurs s’étaient déplacés jeudi dernier en Macédoine du Nord, vous obtenez la définition d’un calendrier démentiel et dangereux pour la santé des joueurs.

Sans surprise, Heung-min Son – meilleur élément du début de saison et auteur d’un quadruplé il y a dix jours à Southampton – s’est déchiré la cuisse dimanche. Le prix des excès mais aussi une sonnette d’alarme pour le management de José Mourinho, qui avait laissé le Coréen 90 minutes sur le terrain contre le KF Shkendija. «Sonny est juste le premier à se blesser, d’autres vont suivre», a prédit le Portugais dimanche après le nul contre Newcastle. Juste avant, il avait développé sa stratégie pour survivre à cette semaine folle semaine: abandonner le match contre Chelsea.

Une première pour Gareth Bale

«J’adorerais jouer la Coupe de la Ligue à fond mais je ne pense pas que ce soit possible. Le match de jeudi peut nous rapporter beaucoup d’argent. Pas autant que la Champions League mais la somme d’argent reçue pour une participation à la phase de groupe de l’Europa League est conséquente et un club comme le nôtre en a besoin». Faut-il en déduire que «le Mou» va «balancer» son derby contre les Blues, ce qui s’apparente à un blasphème au regard de la rivalité entre les deux clubs?

«Chelsea a joué samedi, a profité de deux jours plein de repos et ne rejouera que le week-end prochain. Cela veut dire que si le manager ne souhaite pas faire tourner son effectif pléthorique, il peut». Le sous-entendu est à peine voilé: Chelsea a tout pour gagner ce match que Tottenham est obligé de négliger. Vraiment? José Mourinho n’inventerait-il pas ici l’une de ses pirouettes rhétorique pour transférer la pression sur l’adversaire? Après tout, l’équipe B des Spurs pourrait tout à fait coïncider avec les grands débuts sous le maillot blanc de Gareth Bale et de Sergio Reguilon (transféré de Séville). Avec des «seconds choix» comme Serge Aurier, Tanguy Ndombele ou Moussa Sissoko, ce «match balancé» pourrait alors valoir quand même le détour.

(L'essentiel/Mathieu Aeschmann)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.