Football

05 décembre 2019 14:07; Act: 05.12.2019 14:53 Print

Trois arbitres FIFA désignés au Luxembourg

LUXEMBOURG - Messieurs Durieux, Kopriwa et Sabotic représenteront l'arbitrage luxembourgeois de haut niveau en 2020. Michael Lima De Sousa fait son entrée à cet échelon en futsal.

storybild

De gauche à droite, Alain Durieux, Laurent Kopriwa et Jasmin Sabotic. Ces trois arbitres recevront leur badge FIFA le 11 janvier 2020. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

La Fédération internationale de football, la FIFA, a communiqué, ce jeudi, «la liste des arbitres et des assistants FIFA pour l'année 2020». Alain Durieux, Laurent Kopriwa et Jasmin Sabotic recevront leur badge FIFA, le 11 janvier 2020, au siège de la Fédération luxembourgeoise de football (FLF) à Mondercange, mais à quel niveau peuvent-ils prétendre avec ce fameux badge?

«Alain Durieux, arbitre en Ligue Europa, Laurent Kopriwa en Youth League (Ligue des champions pour les U19) et Jasmin Sabotic peuvent arbitrer les championnats d'Europe U17 et U19», nous a précisé Kenan Skenderovic, responsable de l'arbitrage, des infrastructures et des terrains au sein de la FLF. «À 34 ans, Alain Durieux a dernièrement arbitré Sporting Lisbonne-LASK en Ligue Europa et il avait aussi officié lors de Celtic-FK Sarajevo au premier tour de qualification de la Ligue des champions. Ses évaluations étaient bonnes et il est passé en catégorie 2, soit le 3e échelon au niveau de l'arbitrage».

À l'avenir tous les espoirs devraient également se tourner vers Jasmin Sabotic, 25 ans. «C'est la première fois qu'il obtient son badge FIFA», nous a confirmé Kenan Skenderovic. «Il a du talent et il possède une belle marge de progression». Autre grande première, le Luxembourg bénéficiera pour la première fois d'un arbitre FIFA Futsal. «Michael Lima De Sousa a été accepté et c'est une belle surprise pour la FLF. C'est une belle récompense pour la discipline, mais on ne sait pas encore quel tournoi il pourra désormais arbitrer».

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • boubou le 05.12.2019 16:34 Report dénoncer ce commentaire

    A quand un effort sur la formation des jeunes footballeurs au Luxembourg ?

  • Unicorn le 05.12.2019 23:38 Report dénoncer ce commentaire

    la relève est loin derriere les trio avec Alain Hamer dirigeant la League des champions. Et oui, les arbitres sont évalués, mais souvent très subjectivement, cela dépend surtout du support dont ils bénéficient des autorités nationales et internationales dans un corps d'arbitrage peu transparent.

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 05.12.2019 23:38 Report dénoncer ce commentaire

    la relève est loin derriere les trio avec Alain Hamer dirigeant la League des champions. Et oui, les arbitres sont évalués, mais souvent très subjectivement, cela dépend surtout du support dont ils bénéficient des autorités nationales et internationales dans un corps d'arbitrage peu transparent.

  • boubou le 05.12.2019 16:34 Report dénoncer ce commentaire

    A quand un effort sur la formation des jeunes footballeurs au Luxembourg ?