Football/Russie

13 août 2020 17:10; Act: 13.08.2020 17:27 Print

Un ancien pro tabasse l’arbitre qui l'a expulsé

Roman Shirokov, ancien capitaine de l’équipe nationale de Russie, a complètement pété les plombs lors d’un récent tournoi amateur à Moscou.

Sur ce sujet
Une faute?

Roman Shirokov, ancien joueur notamment du Zénit Saint Pétersbourg, a pris sa retraite de footballeur en 2016. Dans sa carrière, il compte également 57 sélections avec l’équipe nationale de Russie (13 buts), dont il a été capitaine lors de l’Euro 2016. Dans le cadre du Moscow Celebrity Tournament, un tournoi amateur rassemblant des célébrités et disputé cette semaine, le joueur de 39 ans s’en est violemment pris à l’arbitre, après que celui-ci lui a montré un carton rouge.

L’ancien capitaine de l’équipe de Russie jouait pour l’équipe de Match TV, une chaîne de télévision russe où il officie en tant que consultant. Après s’être vu refuser un penalty, Shirokov est allé vivement protester contre le directeur de jeu, qui lui a donné un carton rouge. Fou de rage, l’ancien joueur s’est alors mis à frapper violemment l’arbitre, même quand ce dernier est tombé au sol.

Shirokov présente ses excuses

L’arbitre de la rencontre, Nikita Danchenko, souffre d’une fracture de l’arcade et a menacé de porter l’affaire devant les tribunaux après avoir passé plus de quatre heures à l’hôpital. La rencontre a été interrompue et German Popov, l’organisateur du tournoi, n’a pas manqué de réagir. «C’est inacceptable. Beaucoup de gens ont vu cela en direct à la télévision. Et en plus, cela intervient dans le cadre d’un tournoi amateur, entre des personnes qui sont pourtant des amis», a déclaré Popov.

La même gêne était présente chez Dmitry Shnyakin, capitaine de l’équipe de Match TV. «Aucune excuse pour ce qu’a fait Roman Shirokov. C’est un épisode cauchemardesque. J’ai honte et je suis vraiment désolé» a-t-il écrit sur son compte Instagram.

Le joueur a finalement partagé mardi un message d’excuses sur les réseaux sociaux. «Je voudrais présenter mes excuses à Nikita pour mon comportement inapproprié. Je sais très bien que le fait de ne pas siffler penalty et de recevoir un carton rouge ne sont pas une raison pour frapper quelqu’un, je souhaite un prompt rétablissement à Nikita. Je m’excuse également auprès des organisateurs, mes coéquipiers, Match TV ainsi que les téléspectateurs», a écrit Shirokov, qui est suspendu jusqu’à nouvel ordre de toute activité professionnelle par Match TV.

(L'essentiel/Sport-Center)