Football luxembourgeois

03 septembre 2021 11:00; Act: 03.09.2021 12:57 Print

Un match en Serbie avec de la suite dans les idées

Le Luxembourg affronte la Serbie samedi à Belgrade, pour tenter de prolonger son incroyable début de campagne lors des éliminatoires du Mondial-2022.

storybild

Gerson Rodrigues a inscrit trois buts en trois matches. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Jamais le Luxembourg n'avait compté 6 points après trois journées dans les éliminatoires d'une grande compétition. En battant l'Azerbaïdjan mercredi (2-1), les hommes de Luc Holtz ont solidifié leur place de troisième, se payant même le luxe de pouvoir regarder vers le haut pour y voir la Serbie, 2e avec 7 points.

Un adversaire que les Lions rouges vont retrouver dès samedi (18h) au stade Rajko-Mitic de Belgrade, l'antre de l'Étoile rouge. Avec des joueurs comme le milieu de la Lazio, Sergej Milinkovic-Savic, l'attaquant de Fulham, Aleksandar Mitrovic ou encore Dusan Vlahovic, le chasseur de but de la Fiorentina, la 25e nation au classement FIFA sera la grande favorite.

«C'était presque parfait»

Mais forte de son match abouti contre l'Azerbaïdjan, la troupe de Luc Holtz peut légitimement avoir des idées derrière la tête. «Ce qu'on a fait en première mi-temps contre l'Azerbaïdjan, notamment au niveau de la possession du ballon, était presque parfait. Il ne faut pas exiger trop de choses de l'équipe, c'est important d'analyser ce qu'on est capable de bien faire et d'essayer de le répéter le plus souvent possible», expliquait à chaud le sélectionneur.

Le retour de Maxime Chanot, suspendu contre l'Azerbaïdjan, sera un renfort de poids face à une sélection serbe qui a eu la chance de pouvoir faire tourner son effectif lors d'un match amical remporté (0-4) contre le Qatar, mercredi.

(L'essentiel/ Nicolas Grellier)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • masca le 03.09.2021 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça serait marrant de voir le Luxembourg à la coupe du monde...

  • empty le 03.09.2021 11:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ‘Il ne faut pas exiger trop de choses de l’équipe’. Non, bein merci Luc Holtz pour mettre la barre aussi haute pour notre équipe... ce n’est pas avec cet état d’esprit qu’une équipe est motivée pour gagner!

  • jos le 03.09.2021 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense pas , cetait pas mal , mais beacoupt de faiblese apres le 1-2,

Les derniers commentaires

  • bisounours le 03.09.2021 17:46 Report dénoncer ce commentaire

    il faut arreter avec cette équipe de la FLF vous en faite trop les journaleux, le match contre la serbie ca sera une autre niveau que contre Azerbaïdjan. Vous etes incroyable avec votre plan de communication que la FLF vous envois toutes les semaines

  • Luxo le 03.09.2021 17:42 Report dénoncer ce commentaire

    La Serbie peut avoir elle aussi un "mauvais jour"

  • Futura le 03.09.2021 16:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2-0 pour la Serbie je pense.

  • jos le 03.09.2021 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense pas , cetait pas mal , mais beacoupt de faiblese apres le 1-2,

  • Gardien de but le 03.09.2021 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi j'espère une fois voir le Luxembourg dans une grande compétition comme le petit pays de l'Islande l'a fait. Mais d'abord il faut essayer de quitter les dernières places. Une fois constant au milieu des classements des prochains groupes, là oui, pourquoi pas attaquer la deuxième place, souvent synonyme de qualification.