Football européen

30 décembre 2018 12:20; Act: 30.12.2018 12:31 Print

Un point complet à deux jours du mercato d'hiver

La course à l'armement en vue de la reprise de la Ligue des champions en février va-t-elle déboucher sur des transferts retentissants chez les cadors d'Europe?

storybild

À Chelsea, du mouvement est attendu en attaque, où un départ d'Alvaro Morata est envisagé. Les médias italiens parlent d'un possible échange avec l'avant-centre de l'AC Milan Gonzalo Higuain. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Tour d'Europe avant l'ouverture du mercato mardi, mercredi en Espagne et jeudi pour l'Italie. Triple tenant du titre de la C1, le Real Madrid a pratiquement bouclé l'arrivée de l'Argentin Exequiel Palacios, jeune milieu de River Plate, selon la presse espagnole. Celle du milieu espagnol de 19 ans Brahim Diaz, bientôt en fin de contrat à Manchester City, évoquée à hauteur de 15 millions d'euros, est aussi sur les rails: l'entraîneur mancunien Pep Guardiola a confirmé l'existence de discussions.

Le Barça va-t-il attirer le milieu du Paris SG Adrien Rabiot, en conflit avec son club formateur? «Nous ne pouvons rien confirmer», évacue le club catalan. C'est surtout sa défense centrale qui a besoin de renfort, orpheline de Thomas Vermaelen et Samuel Umtiti, blessés. L'arrivée en prêt du Colombien Jeison Murillo (Valence) est déjà officialisée et le nom du Danois Andreas Christensen revient avec insistance même si Chelsea semble décidé à le conserver.

United construit autour de Pogba

À l'Atlético Madrid, l'hypothèse d'un transfert du champion du monde Lucas Hernandez vers le Bayern Munich, prêt à activer sa clause libératoire d'un montant de 80 millions d'euros, agite le club. À Manchester United, le licenciement de José Mourinho, en froid avec Paul Pogba, Anthony Martial ou encore Alexis Sanchez, a changé la donne. Pour les deux premiers matches du nouveau coach Ole Gunnar Solskjaer, adepte d'un football offensif, Pogba est sorti du banc. Résultat: deux victoires, deux buts, deux passes décisives.

Les dirigeants de United devraient dans tous les cas allouer 50 millions de livres (environ 55 M EUR) pour les emplettes d'hiver, selon la presse. L'une des pires défenses d'Angleterre aura sans doute besoin d'un défenseur central. Chez le voisin City, la piste du Lyonnais Houssem Aouar semble être une priorité comme doublure de Fernandinho dans un premier temps, comme successeur du milieu défensif à plus long terme. À Arsenal, la relation entre le coach Unai Emery et le milieu allemand Mesut Özil, souvent en tribune, interroge. L'Italie (Inter Milan?) pourrait l'attirer mais son salaire, l'un des plus élevés de Premier League, est un frein.

Koscielny, Cahill, Fabregas à Monaco?

À Chelsea, du mouvement est attendu en attaque, où un départ d'Alvaro Morata est envisagé. Les médias italiens parlent d'un possible échange avec l'avant-centre de l'AC Milan Gonzalo Higuain, la presse allemande d'une arrivée prochaine de Christian Pulisic (Dortmund). Les «Blues» s'intéressent aussi à Callum Wilson (Bournemouth). L'AS Rome pourrait aussi bouger en attaque. Un prêt de Patrik Schick est envisagé et, pour le remplacer, les noms de Michy Batshuayi (Chelsea, en prêt à Valence), Dawid Kownacki (Sampdoria) ou Luis Muriel (Séville FC) circulent. Le directeur sportif Monchi suit aussi des dossiers au milieu (Julian Weigl/Borussia) et en défense (Iago Maidana/Sao Paulo).

En France, le plus actif sera certainement Monaco, avant-dernier de Ligue 1 dont le vice-président Vadim Vasilyev veut se renforcer «fortement» et pense avoir «besoin de plus» de trois joueurs. Laurent Koscielny (Arsenal), Gary Cahill et Cesc Fabregas (Chelsea) sont ciblés selon la presse française. La marge de manœuvre sera en revanche limitée pour le Paris SG, sous le coup d'une enquête de l'UEFA dans le cadre du fair-play financier. Mais il faudra peut-être trouver un remplaçant à Adrien Rabiot, sur le départ après avoir refusé de prolonger son contrat et le PSG cherche toujours à recruter une «sentinelle» devant la défense.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • far le 30.12.2018 15:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je peu avoir la place de rabiot 2 millions part mois je prend (allez Paris)

Les derniers commentaires

  • far le 30.12.2018 15:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je peu avoir la place de rabiot 2 millions part mois je prend (allez Paris)