Sprinteur reconverti

12 octobre 2018 12:23; Act: 12.10.2018 15:16 Print

Usain Bolt a inscrit son premier doublé en pro

Le roi jamaïquain du sprint, reconverti en footballeur cette année, a marqué ses deux premiers buts avec son équipe australienne, lors d'un match amical de pré-saison.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

C'est par un doublé qu'Usain Bolt a fêté sa première titularisation au sein du club professionnel des Central Coast Mariners, vendredi, en match amical d'avant saison en Australie contre South West United. «C'était très important... première titularisation et deux buts marqués. C'était un bon sentiment. C'est pour cela que j'ai travaillé. J'essaie d'être meilleur et je suis sur la bonne voie pour le faire», a déclaré l'ancien roi du sprint, au micro de la chaîne Fox Sports.

En seconde période et malgré un coup reçu à l'aine, l'homme le plus rapide du monde, détenteur des records du monde des 100 et 200 m, a utilisé sa vitesse pour déborder balle au pied un défenseur, avant de tromper le gardien d'un tir à ras de terre du pied gauche. La super star jamaïquaine a fêté sa première en faisant son geste fétiche, celui qu'il exécutait après chacune de ses grandes victoires en athlétisme.

Un contrat avant le début de la saison?

Usain Bolt a ensuite profité d'une erreur défensive pour inscrire son second but et permettre à son équipe de s'imposer facilement 4-0. «Je suis juste heureux d'avoir eu ma chance et je suis fier de moi», a-t-il reconnu. L'octuple champion olympique, qui tente à 32 ans une reconversion dans le football professionnel, a ajouté qu'il avait «encore beaucoup à apprendre». «Je suis appliqué, c'est pour cela que je suis ici, pour faire de mon mieux et essayer d'intégrer l'équipe», a-t-il souligné.

Usain Bolt n'a pas encore signé de contrat professionnel avec les Mariners, mais espère le faire avant le début de saison mi-octobre. Vendredi, il était titulaire pour la première fois depuis qu'il a rejoint début août les Central Coast Mariners, club de A-League basé à Gosford, à 75 kilomètres au nord de Sydney.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Maxime le 12.10.2018 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut reconnaître qu'il s'accroche dans son rêve et que le but est pas si simple à mettre au fond. Chapeau !

  • Paulin7 le 12.10.2018 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hier Dembélé a eu la même occasion avec l'équipe de France et il a tiré dans les tribunes !

Les derniers commentaires

  • Paulin7 le 12.10.2018 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hier Dembélé a eu la même occasion avec l'équipe de France et il a tiré dans les tribunes !

  • Maxime le 12.10.2018 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut reconnaître qu'il s'accroche dans son rêve et que le but est pas si simple à mettre au fond. Chapeau !