Argentine

27 novembre 2020 13:42; Act: 27.11.2020 14:55 Print

Viré pour un selfie avec la dépouille de Maradona

Le responsable des services funéraires a été licencié, après avoir publié des photos avec le corps de Diego Armando Maradona, sur les réseaux sociaux.

storybild

L'employé des pompes funèbres a été viré, après ce cliché.

Sur ce sujet
Une faute?

La journée d’hommage à Diego Maradona jusqu’à sa mise en terre, jeudi, a été à la hauteur des sentiments exacerbés suscités par l’icône du football argentin: outrancière et emplie de passion, avec des milliers de fans éplorés désireux d’adresser leur dernier adieu, face au cercueil de la légende.

Si des incidents sont survenus lors de cette procession, tout n'a pas été parfait en coulisse non plus. Trois employés des pompes funèbres ont en effet dérapé. Ils ont publié des photos souvenirs morbides avec le défunt, allongé dans son cercueil.

«Il a présenté ses excuses»

L’employé d'une maison funéraire de Buenos Aires préparait le corps de Diego Maradona en vue de son inhumation. Il n'a rien trouvé de mieux que de prendre un selfie tout sourire et un pouce en l'air, près du mythique numéro 10, puis de le publier sur les réseaux sociaux.

Il a également laissé deux autres employés, des sous-traitants, se prendre en photo près du corps. Ni très pro, ni très respectueux, comme attitude. L'homme a été licencié par son entreprise dans la foulée, et a présenté ses excuses à la famille de Maradona.

(L'essentiel/AFP)