DIRK

19 avril 2013 17:27; Act: 19.04.2013 17:42 Print

«Je me sens de mieux en mieux en courant»

  • par e-mail

Avant de parler plus sur mes aventures de marathonien cette semaine, je tiens à présenter mes condoléances les plus sincères aux victimes des explosions lors du marathon de Boston. La honte à ceux qui visent l'esprit olympique et sportif que représente un marathon!

Je me sens de mieux en mieux en courant les longues distances. Par contre, pas évident de rester dans les limites de la fourchette de taux cardiaque dicté par notre «big brother». En travaillant surtout sur l'endurance, il y a le risque de courir pendant des heures, sans pouvoir augmenter en vitesse. Pour éviter de stagner en nous permettant d'évoluer en vitesse, et de mieux préparer les démarrages, Gino nous a appris à travailler sur la vitesse. Au stade de l'Institut national des sports, le but était de descendre au-dessous de la barre de la 1.40 par tour de 400m. Cinq premiers tours, toujours aux alentours des 1.40! Puis, grâce au coaching mental de Gino, 10 secondes plus vite sur un tour, 1.29!