Cyclisme

03 février 2020 00:21; Act: 03.02.2020 10:18 Print

Jakob Fuglsang lié au sulfureux Dr. Ferrari?

La presse danoise a annoncé, dimanche, qu'une enquête serait en cours concernant des liens entre Jakob Fuglsang et le docteur Ferrari, banni à vie.

storybild

Jakob Fuglsang est soupçonné de liens avec un médecin peu recommandable.

Sur ce sujet
Une faute?

L'affaire lancée par le journal Politiken fait grand bruit depuis dimanche soir. Et pour cause, elle fait planer des soupçons de dopage sur l'un des meilleurs coureurs du monde, le Danois Jakob Fuglsang, vainqueur de Liège-Bastogne-Liège du Critérium du Dauphiné et numéro 3 du classement UCI à l'issue de la saison 2019. Un coureur bien connu au Luxembourg où l'ancien coéquipier des frères Schleck a longtemps vécu jusqu'à son départ pour Monaco en 2016.

Selon Politiken ainsi que d'autres médias danois et norvégiens, le coureur de l'équipe Astana, âgé de 34 ans, est soupçonné d'avoir eu des liens avec le sulfureux médecin italien Michele Ferrari, impliqué dans des affaires de dopage. Or, ce dernier a été banni à vie pour avoir aidé Lance Armstrong à se doper et il est interdit aux cyclistes d'avoir des contacts avec lui. Michele Ferrari a aussi travaillé avec l'actuel directeur sportif d'Astana Alexandre Vinokourov, suspendu deux ans en 2007 pour dopage sanguin.

Rencontres à Monaco?

Ces médias citent un rapport secret de 24 pages du CADF (Cycling Anti-Doping Foundation) qui révélerait qu'« un renseignement indique que le coureur d'Astana Jakob Fuglsang fait partie de l'entreprise de dopage de Michele Ferrari, et que son équipier Alexey Lutsenko était présent lors d'au moins une rencontre entre eux à Nice/Monaco ». Le médecin aurait aussi été invité par Astana sur le Tour de Catalogne, en mars 2019.

Fuglsang a signé en 2019 sa meilleure saison. Il a gagné Liège-Bastogne-Liège, la Ruta del Sol et le Dauphiné, une étape du Tour d'Espagne et s'est invité sur le podium d'autres courses majeures, les Strade Bianche, l'Amstel Gold Race mais aussi la Flèche Wallonne.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • David S le 03.02.2020 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    C'est dommage, c'est um mec sympa et abordable que j'ai parfois rencontre lors de mes sorties le Dimanche matin. C'est aussi vrai qu'il a ete super performant ces derniers temps mais s'il faut mettre un point d'interrogation sur chaque performance, vaut mieux arreter de regarder le velo.

  • amourdemavie le 03.02.2020 02:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    du dopage dans le cyclisme voyons c est pas possible

Les derniers commentaires

  • David S le 03.02.2020 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    C'est dommage, c'est um mec sympa et abordable que j'ai parfois rencontre lors de mes sorties le Dimanche matin. C'est aussi vrai qu'il a ete super performant ces derniers temps mais s'il faut mettre un point d'interrogation sur chaque performance, vaut mieux arreter de regarder le velo.

  • amourdemavie le 03.02.2020 02:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    du dopage dans le cyclisme voyons c est pas possible