Foot et malbouffe

13 mars 2012 15:55; Act: 13.03.2012 16:18 Print

Football et Kinder font-​​ils bon ménage?

La Fédération luxembourgeoise de football (FLF) défend son sponsor, Kinder, alors qu’une association allemande appelle les autorités à cesser leurs partenariats avec les acteurs de la «malbouffe».

storybild

La FLF est sponsorisée par Kinder. (editpress)

Une faute?

«L'industrie de la malbouffe n'est pas un partenaire adéquat pour l'État, les écoles et les associations sportives comme la Fédération allemande de football (DFB)», écrit Foodwatch, association allemande, qui milite pour une alimentation plus saine et plus contrôlée, et publie mardi une étude sur le comportement de consommation des jeunes. Les joueurs de l'équipe nationale allemande de football ont longtemps participé à des spots télévisés pour Nutella, tandis que McDonald's et Coca-Cola font partie des partenaires publicitaires de la fédération.

Les deux géants américains de l'alimentaire sont, au même titre que PepsiCo, Mars ou encore Ferrero, dans le collimateur de Foodwatch pour leurs «stratégies perfides» de marketing à l'égard des enfants et des jeunes. «L'industrie veut programmer les enfants dès le plus jeune âge à la malbouffe», dénonce Anne Markwardt, de Foodwatch. «L'industrie alimentaire doit prendre ses responsabilités» en produisant «de la nourriture pour enfants équilibrée», et non avec «des initiatives pour bouger ou des conseils d'alimentations dispensés dans les écoles», dénoncés par Foodwatch comme autant de «mesures de relation publique à caractère d'alibi».

Ferrero avec la FLF

L'association réclame que pour les produits malsains, trop gras et trop sucrés et qui représentent selon elle 73,3% des produits destinés aux enfants disponibles sur le marché, la publicité avec «des personnages de dessins animés, des jouets en cadeau, des jeux-concours et des vedettes», soit bannie.

Au Luxembourg, la Fédération luxembourgeois de football (FLF) travaille en étroite collaboration avec la marque Kinder, de l'Italien Ferrero, et ne voit pas vraiment le problème: «Cela n’a rien de répréhensible en soi», explique Joël Wolff, secrétaire général de la FLF, contacté par L’essentiel Online. «On fait attention aux choix de nos sponsors et on suit toujours des principes éthiques». Ainsi, souligne la FLF, les partenariats avec des producteurs d’alcool ou de tabac sont exclus. Ce qui est important pour le sponsoring, «c’est l’engagement du partenaire, surtout vis-à-vis du monde amateur».

SB/L'essentiel Online avec AFP

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Mauvaise bouffe et foot le 14.03.2012 17:22 Report dénoncer ce commentaire

    Quels sont les personnes les plus touchées par l'obésité ? Les moins instruits et les plus pauvres, qui sont également les personnes qui aiment le football, sport de plus pauvres et des moins éduqués...d'où le sponsoring. Vous avez déjà vu Mac Do sponsoriser le tennis ???

  • tibo le 13.03.2012 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Bientot on ne pourra meme plus "peter" un coup sans qu'une association nous tombe dessus...Ces entreprises cherchent à promouvoir leurs produits, mais il y a personne qui oblige les gens a les acheter...

  • toni le 13.03.2012 17:10 Report dénoncer ce commentaire

    et muss een d'kanner leiren fier alles a mossen ze geneissen an dann ass kee problem an dofier misst et elteren ginn

Les derniers commentaires

  • Mauvaise bouffe et foot le 14.03.2012 17:22 Report dénoncer ce commentaire

    Quels sont les personnes les plus touchées par l'obésité ? Les moins instruits et les plus pauvres, qui sont également les personnes qui aiment le football, sport de plus pauvres et des moins éduqués...d'où le sponsoring. Vous avez déjà vu Mac Do sponsoriser le tennis ???

  • toni le 13.03.2012 17:10 Report dénoncer ce commentaire

    et muss een d'kanner leiren fier alles a mossen ze geneissen an dann ass kee problem an dofier misst et elteren ginn

  • tibo le 13.03.2012 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Bientot on ne pourra meme plus "peter" un coup sans qu'une association nous tombe dessus...Ces entreprises cherchent à promouvoir leurs produits, mais il y a personne qui oblige les gens a les acheter...

    • Fair-play le 14.03.2012 10:01 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi ne pas mettre de la pub de cigarettes et d'alcool pour les sponsoring des jeunes. Les "bénévoles" affiliés à la FLF étant réputés en être de très gros consommateurs. Et les produits cités dans ce article contiennent des substances cancérigènes, évidemment il n'y aura que quelques rares petites victimes. C'est ce qu'on appelle des dommages collatéraux. Et si on promouvait le "BIO"