Alain Kohl à Budapest

28 juillet 2017 10:31; Act: 28.07.2017 21:17 Print

Un saut de 27 mètres pour décrocher un titre

LUXEMBOURG/BUDAPEST - Alain Kohl représente le Luxembourg dans la discipline High Diving aux Mondiaux de natation. Il se confie avant le grand saut, vendredi.

Voir le diaporama en grand »

Alain Kohl lors du Red Bull Cliff Diving World Series à Copenhague.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Ce vendredi, le plongeur luxembourgeois Alain Kohl tentera sa chance pour décrocher le titre de champion du monde dans la discipline High Diving (plongeon de très haut vol), à Budapest. C'est la première participation du Luxembourgeois (parti vivre en Autriche) à un championnat du monde, et la concurrence dans la capitale hongroise est rude. Parmi les 23 plongeurs, on compte notamment le champion du monde en titre, le Britannique, Gary Hunt. Ce qui compte avant tout pour Alain Kohl, c'est de donner le meilleur de lui-même et d'être satisfait de sa performance. «La compétition sera rude. 23 plongeurs en pleine forme y participent. Je crois qu'en définitive, c'est la force mentale de chacun qui fera la différence», confie le plongeur de 34 ans.

Depuis son départ pour Budapest, mardi dernier, Alain Kohl s'entraîne d'arrache-pied. Il s'élancera ce vendredi d'une hauteur de 27 mètres pour plonger dans une piscine se trouvant directement sur la rive du Danube, en face du Parlement hongrois. Il fera au moins trois, voire quatre sauts dans la capitale hongroise. Le quatrième saut est réservé à ceux ayant obtenu un maximum de points lors des trois précédents. «En fait, le plus important est l'entrée dans l'eau. Celle-ci doit être parfaite. Après tout, c'est ce que le jury voit en dernier», explique Alain Kohl, qui espère évidemment pouvoir réaliser ce quatrième saut.

Le Luxembourgeois a suivi un entraînement ardu. «Je me suis préparé physiquement à ce championnat du monde de manière extrême. J'ai passé beaucoup de temps à la piscine et j'ai effectué les sauts plusieurs fois en me concentrant sur le plongeon», raconte-t-il, à quelques heures du grand saut. À la piscine, il effectue des sauts de 5 et 10 mètres, quelquefois plus. Il pense être bien préparé: «Je me réjouis de participer au championnat du monde, mais c'est énormément de stress. J'ai juste envie de montrer ce dont je suis capable».

UPDATE: Le Luxembourgeois pointe vendredi au 17e rang après deux sauts

(Jana Bohlmann/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.