Sports luxembourgeois

26 janvier 2017 13:44; Act: 26.01.2017 16:54 Print

7 membres de moins dans le cadre élite du COSL

Le Comité olympique a dévoilé jeudi la liste des membres de ses cadres qui bénéficieront en 2017 d’un soutien spécifique dans leur pratique du sport de haut niveau.

storybild

Fränk Schleck a pris sa retraite. (photo: Editpress/gerry Schmit)

op Däitsch
Sur ce sujet

Le comité olympique et sportif luxembourgeois a dévoilé ce jeudi la composition de ses cadres élite et promotion pour l’année 2017. Ces structures permettent d’offrir aux sportifs luxembourgeois susceptibles de briller dès aujourd’hui ou à l’avenir sur la scène internationale un soutien financier, médical ou des conseils de préparation.

Contrairement à l’an passé qui avait vu le cadre élite s’étoffer de 35 à 42 membres il reviendra à 35 sportifs plus une équipe (équipe nationale dames de tennis de table) en 2017 notamment en raison de la retraite sportive de plusieurs de ses bénéficiaires. Au total onze sportifs le quittent.

Quatre nouveaux membres

Dirk Bockel (triathlon), Christian Helmig (cyclisme), Marie Muller (judo), Sascha Palgen (gymnastique) ou encore Fränk Schleck (cyclisme) notamment mais aussi Victor Bettendorf et Christian Weier (équitation) David Hauser (sport auto), Jeff Henckels (tir à l’arc), Lynn Mossong (judo) et Gina Reuland (athlétisme).

Quatre sportifs l’intègrent : Robert Mann (badminton), Fabienne Schaus (cyclisme) et Mandy Zimmer (équitation) tout comme Flavio Giannotte, promu depuis le cadre promotion. Ce dernier accueille sept nouveaux membres (Bilgee Bayanaa (judo), Lex Damit (athlétisme), Anne-Sophie Harsch (cyclisme), Joé Klein (tir à l’arc), Fabio Loureiro (tir aux armes sportives), Jordan Neves (karaté), Stephan Vanderschrick (natation) et en perd trois (Noémie Goergen (équitation), Taylor King et Kilian Piroton (judo) pour atteindre un total de 31 membres.

Annalena Mach (volley-ball), Tina Welter (handball) et Chris Zuidberg (volley-ball) bénéficieront de mesures de promotion pour athlètes de sports collectifs.

La composition du cadre élite pour 2017

Bob Bertemes (athlétisme) Charlotte Bettendorf (équitation) Pit Brandenburger (natation) Carole Calmes (tir aux armes sportives) Laurent Carnol (natation) Sarah De Nutte (tennis de table) Laurent Didier (cyclisme) Jempy Drucker (cyclisme) Manon Durbach (judo) Marcel Ewen (équitation) Lis Fautsch (escrime) Ben Gastauer (cyclisme) Flavio Giannotte (escrime) Charles Grethen (athlétisme) Bob Haller (triathlon) Julien Henx (natation) Bob Jungels (cyclisme) Christine Majerus (cyclisme) Robert Mann (badminton) Charline Mathias (athlétisme) Fleur Maxwell (patinage) Julie Meynen (natation) Mandy Minella (tennis) Gilles Muller (tennis) Ni Xia Lian (tennis de table) Monique Olivier (natation) Kari Peters (Ski de fond) Fabienne Schaus (cyclisme) Sascha Schulz (équitation) Lynodn Sosa (tir aux armes sportives) Raphaël Stacchiotti (natation) Jennifer Thielen (sport auto) Jenny Warling (karaté) Stefan Zachäus (triathlon) Mandy Zimmer (équitation)

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.