Selon le président de l'UEFA

01 février 2018 18:02; Act: 01.02.2018 21:15 Print

«Au Luxembourg, le foot a beaucoup progressé»

MONDERCANGE - Le président de l’UEFA Aleksander Ceferin est présent au Luxembourg pour inaugurer l’ «Air Dome» de la FLF.

Sur ce sujet

L’essentiel : La Nations League vient d’être lancée, pouvez-vous nous assurer que cela ne va pas un jour remplacer complètement la formule des éliminatoires classiques? Non, les éliminatoires seront maintenus. La Nations League offre simplement une chance supplémentaire aux petites nations du football de se qualifier pour l’Euro. Et les grandes nations ont l'occasion de jouer entre-elles. Cela permet aussi d'avoir moins de matchs amicaux.

Quels sont vos principaux projets à la tête de l’UEFA? Il y a en beaucoup. Mais le principal réside peut-être dans le fair-play financier. Le plus gros souci du football actuel, c’est le déséquilibre qui s’accroit entre les clubs les plus riches et les autres, il faut stopper cela.

Quel regard portez-vous sur le football luxembourgeois? Je constate qu'au Luxembourg, le football a beaucoup progressé. Il y a quelques années, tout le monde battait le Luxembourg. Maintenant, c’est très différent et l’équipe nationale a même atteint le meilleur classement FIFA de son histoire (ndlr: 83e, désormais 84e). J’ai suivi les derniers résultats et notamment le match nul face à la France (ndlr: 0-0) et la victoire face à la Hongrie (2-1). Il y a du très bon travail qui est effectué au Luxembourg.

Les instances du football européen et mondial ont été rattrapés par des scandales de corruption ces dernières années, avez-vous réglé ces soucis? Les temps changent, je parle ici pour l’UEFA et c’est une instance très transparente. Je pense que cela ne pourrait plus arriver à l’UEFA.

(Philippe Di Filippo /L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Toni le 02.02.2018 06:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chauvinisme pur!!!! À lire l’article on croirais que le Luxembourg ???????? sera bientôt champion du monde.

Les derniers commentaires

  • Toni le 02.02.2018 06:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chauvinisme pur!!!! À lire l’article on croirais que le Luxembourg ???????? sera bientôt champion du monde.

    • Autsch! le 02.02.2018 07:58 Report dénoncer ce commentaire

      Chauvinisme? Le président de l’UEFA Aleksander Ceferin n'est pas luxbg. et je pense que ce journal non plus!

    • Masha58 le 02.02.2018 08:22 Report dénoncer ce commentaire

      Toni, si une équipe perd à chaque fois avec une différence de 4,5 ou même 6 buts et qu'après un certain temps elle ne perd plus qu'avec 1 ou deux buts de différence ou réussit même des matchs nuls contre les plus grands, qu'elle gagne contre des pays comme la Hongrie ou la Suisse, excusez moi, elle ne sera pas champion du monde mais elle a progressé. Qui le dit? Philippe? un Luxbg.? Non, le président de l'UEFA! Il ne s'agit donc nullement de chauvinisme, mais d'une constatation. Elle est d'ailleurs partagée par les fédérations des grands pays de football. Incroyable quand même votre mépris!

    • vexan le 02.02.2018 08:42 Report dénoncer ce commentaire

      D'accord avec vous Toni

    • Hein le 02.02.2018 10:04 Report dénoncer ce commentaire

      Chauvinisme de la part de qui svp???