Reconversion sur le tard

22 octobre 2014 09:00; Act: 22.10.2014 15:27 Print

Gillet, du PSG aux portes du XV du Luxembourg

Ancien gardien de but professionnel, Stéphane Gillet s'est tourné vers le rugby et pourrait bientôt devenir international, à 37 ans.

storybild

Stéphane Gillet a débuté le rugby en 2010 et joue en D2 allemande.

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

S'il ne l'a pas retenu pour le match de championnat d'Europe (division 2C), samedi, en Serbie, le sélectionneur national du rugby luxembourgeois, Marty Davis, assure qu'il pourrait le faire à l'avenir. «Stéphane a le potentiel pour faire partie de l'équipe. Il doit encore acquérir de petites choses sur le plan tactique, mais il est athlétique et a de vraies qualités», insiste-t-il.

«Je suis flatté. C'est un projet qui m'intéresse, répond Stéphane Gillet. Il ne doit pas y avoir tant de personnes que cela qui ont été international en football puis en rugby. J'ai 37 ans mais j'ai toujours fait du sport à un bon niveau», note l'ancien troisième gardien du PSG (2001-2003), formé au Standard de Liège. «C'est à Paris qu'est né mon goût pour le rugby. Avec Pochettino et Heinze, on avait sympathisé avec Domínguez, Dominici et Galthié, des joueurs du Stade Français, qui s'entraînaient à côté. Les jours libres, on faisait des concours avec des pizzas en jeu. J'ai adoré la mentalité du rugby et j'ai toujours dit que je jouerais après ma carrière. Mais personne n'y croyait», raconte Stéphane Gillet.

Alors, quand il quitte le Sporting Club Steinfort en 2010, il signe au Rugby Club Luxembourg, où il apprend à jouer. «Ce que j'aime, c'est qu'on ne joue pas pour l'argent. Tout le monde est logé à la même enseigne. Les entraînements et les matches sont durs et après on mange ensemble», poursuit l'ex-gardien des Roud Léiwen (20 sélections), qui évolue avec son club en D2 allemande. S'il juge le rugby plus exigeant physiquement, le 2e ligne, par ailleurs associé au sein de l'Alliance des artisans, tire profit de ses qualités de gardien. «J'ai toujours été plutôt adroit de mes mains, à l'aise en l'air et je n'ai pas peur des contacts ni de tomber».

(Nicolas Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Mikas le 22.10.2014 17:40 Report dénoncer ce commentaire

    Le Standard de Liège...il faudrait qu'il y revienne vite fait!

  • Mich L le 22.10.2014 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Il a juste oublié de parler de son frère raf qui a lui aussi porté le maillot de l'équipe nat. Ancien joueur du rugby Arlon et pendant de très nombreuses années un pilier du walferdange rugby. Ça fera donc deux Internationaux chez les Gillet.

Les derniers commentaires

  • Mikas le 22.10.2014 17:40 Report dénoncer ce commentaire

    Le Standard de Liège...il faudrait qu'il y revienne vite fait!

  • Mich L le 22.10.2014 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Il a juste oublié de parler de son frère raf qui a lui aussi porté le maillot de l'équipe nat. Ancien joueur du rugby Arlon et pendant de très nombreuses années un pilier du walferdange rugby. Ça fera donc deux Internationaux chez les Gillet.