Handbikers luxembourgeois

03 mai 2017 07:00; Act: 03.05.2017 12:20 Print

«Joël l'a percuté de front. J'ai cru qu'il était mort»

LUXEMBOURG/WÜRZBURG -Victimes d'un accident lors d'une course en Allemagne, les athlètes luxembourgeois Joël Wagener et Luciano Fratini sont de retour au pays, meurtris.

storybild

Joël Wagener a été ouvert à la jambe gauche, dimanche, à Würzburg.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Après avoir connu des soucis techniques en début de saison, Luciano Fratini, 53 ans, et Joël Wagener, 44 ans, qui avaient représenté le Luxembourg aux Jeux paralympiques 2016 en handbike (cyclisme handi sport), revenaient fort. Et le semi-marathon de Würzburg, dimanche, devait confirmer leur bonne forme.

«Ce devait être un truc sympa, un bon entraînement», raconte Luciano Fratini. Mais, alors qu'ils revenaient sur le groupe de tête en fin de deuxième tour, un cycliste a franchi le cordon de sécurité dans un virage pour traverser. «Cet imbécile a foncé sur le parcours. Nous arrivions à 45 km/h. Je suis parti dans le rail de sécurité et suis tombé. Je n'ai que des éraflures. Mais Joël l'a percuté de front et a été ouvert à la jambe gauche. J'ai cru qu'il était mort», raconte Fratini. Hospitalisé, Joël Wagener a reçu une vingtaine de points de suture avant de rentrer au Luxembourg, lundi.

Légèrement blessé, le cycliste, a de plus pris la fuite. «Nos vélos valent 15 000 euros chacun. Il y en a sans doute pour 20 000 euros de dégâts que l'assurance du fautif aurait dû prendre en charge. Mais la police ne l'a pas retrouvé. Nous sommes les grands perdants. Mais nous nous sommes trop investis pour nous arrêter là. Joël vise les Jeux de Tokyo en 2020 et des jeunes arrivent», poursuit Luciano Fratini, qui cherche des sponsors et risque de devoir aussi engager ses économies pour poursuivre l'aventure.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tyllou le 03.05.2017 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    Ne peut-on pas trouver un ou plusieurs sponsors pour ces sportifs ?

  • Question le 03.05.2017 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    ...et pourquoi faut-il faire ca sur la route ? y a-t-il pas un stade ou une piste dédiée ?

Les derniers commentaires

  • Question le 03.05.2017 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    ...et pourquoi faut-il faire ca sur la route ? y a-t-il pas un stade ou une piste dédiée ?

    • RéfléchisA2x le 03.05.2017 13:28 Report dénoncer ce commentaire

      T'as raison! Faisons le tour de France en salle aussi! Quel Troll vraiment!

  • Tyllou le 03.05.2017 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    Ne peut-on pas trouver un ou plusieurs sponsors pour ces sportifs ?

    • Mister le 03.05.2017 08:49 Report dénoncer ce commentaire

      Il pourrait faire une campagne de crowdfunding, c'est possible que les luxembourgeois soient sensibles à leurs aventures.

    • Rigoberta le 03.05.2017 09:48 Report dénoncer ce commentaire

      @Tyllou: vous pouvez le faire vous, donnez l'exemple.