Boxe au Luxembourg

01 décembre 2017 09:00; Act: 30.11.2017 19:29 Print

La policière Caroline André de retour sur le ring

La Luxembourgeoise Caroline André dispute son sixième combat pro lors du gala du BC Rumelange qui se déroulera dimanche.

storybild

Caroline André (à g.) disputera le combat phare du gala de Rumelange qui offrira aussi 12 duels amateurs. (photo: Editpress/Jgerard)

Sur ce sujet

Dimanche à Rumelange, on sera loin des millions de dollars du duel Mayweather-McGregor à Las Vegas. Pour son sixième combat pro, la Luxembourgeoise Caroline André ne devrait guère toucher plus de 1 000 euros. Pourtant, depuis six semaines, la Niederkornoise donne tout, chaque jour, après ses journées de travail de policière pour être prête à défier dimanche, en super-légers, la Française Marie-Hélène Meron.

«Quand je travaille du matin je m'entraîne à la salle à Rumelange sinon c'est dans mon garage où j'ai un sac de frappe, un tapis roulant et des poids», confie la boxeuse aux trois victoires et deux défaites en pro.

À l'entraînement avec des hommes

Arrivée sur le tard à la boxe à 27 ans, «un peu par hasard» et passée pro en 2013 pour vivre des combats «d'une intensité différente», l'élève d'Arnold Gastauer ne se fait pas d'illusion. «À 36 ans, je ne vais pas disputer six championnats du monde, mais j'aimerais gagner quelques titres ».

Contrainte récemment de refuser deux combats dont une chance mondiale, pour cause de travail, elle profite de chaque occasion de monter sur le ring. Faute de rivales au pays, la Luxembourgeoise s'entraîne face à des hommes comme l'ex pro Domingos Nascimento Monteiro. Dimanche, sera un grand jour pour Caroline André. Un peu moins pour sa mère. «Elle ne supporte pas de me voir boxer. Même pour un titre mondial, elle ne viendrait pas», sourit-elle.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jempi le 01.12.2017 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne chance! Et bonne chance à tous ceux qui vont boxer ce jour-là (Micau)...!!! Triste de voir qu’il n’y a pas plus de pub pour des sportifs de haut niveau méconnus...

Les derniers commentaires

  • Jempi le 01.12.2017 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne chance! Et bonne chance à tous ceux qui vont boxer ce jour-là (Micau)...!!! Triste de voir qu’il n’y a pas plus de pub pour des sportifs de haut niveau méconnus...

    • @Jempi le 01.12.2017 10:32 Report dénoncer ce commentaire

      Le rôle d'une fédération est de promouvoir son sport mais je parle bien de "promotion"... pas de "propagande"...