Sport d'hiver

16 février 2018 07:00; Act: 16.02.2018 12:19 Print

Le curling a ses fidèles partisans au Luxembourg

KOCKELSCHEUER - Certains ont décidé de faire perdurer le curling au Luxembourg. Un sport hors du commun qui gagne à être découvert.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Accroupi sur ses appuis, on visualise la piste dite «sheet-rink». Le temps d'un souffle, on s'élance en balançant la pierre du bout des bras. «La discipline s'apparente à du jeu d'échecs sur glace, explique Alex Benoy, président de la Fédération luxembourgeoise de curling. C'est un sport complet qui mêle stratégie, endurance et une bonne dose de concentration».

Le curling ne touche pas un large public, mais il connaît un engouement particulier au moment des Jeux olympiques d'hiver, tous les quatre ans. Alex Benoy, qui a découvert la pratique du curling par le biais d'un ami, confirme: «Notre dernière recrue a suivi cette discipline à la télévision il y a deux semaines. Il a ensuite découvert l'existence de notre club».

Au Luxembourg, le curling compte 30 affiliés, dont une vingtaine de réguliers. «Ce n'est pas comparable à d'autres pays comme le Canada et l'Écosse, où ce sport d'hiver est inscrit dans les gènes et se pratique dès le plus jeune âge», concède Alex Benoy. Pour autant, le club compte des joueurs canadiens et écossais installés depuis longtemps au Luxembourg. Pour Daniel Schweich, 26 ans, le curling est aussi une passion familiale. «Mon grand-père a pris part à la fondation du club, mon père y a joué. Aujourd'hui je suis le mouvement», dit-il.

(Pierre François/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 16.02.2018 09:23 Report dénoncer ce commentaire

    Ils doivent être comblés, en ce temps hivernal, tellement de trottoirs à balayer, des conditions d'entraînement parfaites, mdr

  • cocou le 16.02.2018 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous pouvez pas venir balayer devant chez moi svp

  • schnaps le 16.02.2018 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    y a pas à dire , ça c'est du vrai sport. à quand la pétanque, la pêche à la ligne et la belotte aux prochains jo.

Les derniers commentaires

  • Mary le 16.02.2018 13:27 Report dénoncer ce commentaire

    Je préfère le fooball américain

  • schnaps le 16.02.2018 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    y a pas à dire , ça c'est du vrai sport. à quand la pétanque, la pêche à la ligne et la belotte aux prochains jo.

  • cocou le 16.02.2018 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous pouvez pas venir balayer devant chez moi svp

  • Azijn le 16.02.2018 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    14 Photos, 3 vidéos et un audio pour cet article... wow

  • 20-100 le 16.02.2018 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    Et après avoir admiré l'équipe russe aux olympiades je suis sûr qu'il va y avoir de l'engouement parmi la gent masculine!