Le Luxembourg à Zilina

27 mars 2015 09:00; Act: 27.03.2015 17:06 Print

Gare à l'efficacité slovaque

L’année 2015 démarre ce vendredi pour le Luxembourg, avec un déplacement compliqué en Slovaquie.

storybild

Le capitaine de l’équipe du Luxembourg, Mario Mutsch, se méfie tout particulièrement de l’efficacité offensive des Slovaques. (photo: Editpress/Gerry Schmit )

Sur ce sujet
Une faute?

Les énormes frustrations des rencontres face au Belarus (1-1) et à la Macédoine (défaite 3-2) sont loin. Quatre mois après le dernier revers face à l’Ukraine (0-3), les hommes de Luc Holtz remettent le couvert dans ces éliminatoires à l’Euro-2016 et ce n’est ni plus ni moins que le leader du groupe C qui les attend, ce vendredi, à Žilina. «Ça s’annonce plus compliqué car nous n’avons pas joué de match officiel depuis un moment, nous ne savons pas trop où nous en sommes», regrette le capitaine, Mario Mutsch.

En outre, Martins, Turpel et Jaenisch sont absents. Des forfaits dommageables surtout lorsqu’on affronte «une équipe costaude comme la Slovaquie», estime Luc Holtz. Si le sélectionneur a ciblé «des petites faiblesses» chez son adversaire, il respecte «la force collective» des Slovaques. Ils concèdent peu d’occasions et en contre, c’est très fort», juge-t-il encore.

Victoire facile pour la Slovaquie?

«C’est pour cela qu’il ne faudra pas se laisser aspirer s’ils nous laissent le ballon», prévient Mutsch. L’Espagne (2-1) et l’Ukraine (0-1) ont fait les frais de cette redoutable efficacité slovaque au cours de parties où elles avaient la maîtrise du ballon.

Idéalement lancée sur la route de l’Euro, toute la Slovaquie attend une victoire «facile» de son équipe, avec si possible «plusieurs buts», comme l’a demandé la presse locale jeudi. Au Luxembourg donc de créer l’exploit s’il veut s’extirper un jour de la dernière place du groupe.

De notre envoyé spécial à Žilina, Philippe Di Filippo

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • franck durst le 27.03.2015 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout est possible même si les individualités sont plus fortes pour les Slovaques.

  • gollum le 27.03.2015 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gare à vous les slovaques (roude léiw huel se, béis se an de Saack). :-)

  • supporter le 27.03.2015 18:57 Report dénoncer ce commentaire

    Les slovaques n'ont t-ils toujours pas appris la leçon de 2012? ;)

Les derniers commentaires

  • supporter le 27.03.2015 18:57 Report dénoncer ce commentaire

    Les slovaques n'ont t-ils toujours pas appris la leçon de 2012? ;)

  • gollum le 27.03.2015 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gare à vous les slovaques (roude léiw huel se, béis se an de Saack). :-)

  • franck durst le 27.03.2015 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout est possible même si les individualités sont plus fortes pour les Slovaques.