Handball au Luxembourg

17 juillet 2018 13:14; Act: 17.07.2018 14:58 Print

Käerjeng face à des Serbes en Coupe d'Europe

KÄERJENG - Le tirage au sort des premiers tours de Coupes d'Europe de handball 2018/2019 a eu lieu ce mardi à Vienne, en Autriche.

storybild

Champion national, Käerjeng aura fort à faire dès le premier tour de la Coupe d'Europe EHF. (photo: Editpress/Marcel Nickels)

Sur ce sujet

Champion du Luxembourg en titre, Käerjeng a hérité mardi d'un tirage compliqué au premier tour de la Coupe d'Europe EHF, la seconde compétition européenne, après la Ligue des champions. Pour leur entrée en lice, les coéquipiers de Chris Auger seront opposés aux Serbes du RK Zeleznicar 1949, qui ont dominé l'an passé la saison régulière de leur championnat, avant de finir deuxième en play-offs derrière Vojvodina. Le match aller est prévu en Serbie, le week-end des 1er et 2 septembre, et le retour au Luxembourg, le week-end suivant. Les Bascharageois avaient réussi l'exploit de sortir... Vojvodina en 2016.

En Challenge Cup, la troisième Coupe d'Europe, Dudelange affrontera au deuxième tour les Géorgiens de l'IMEDI Telavi (aller au Grand-Duché les 6-7 octobre, retour 13-14 octobre), tandis que Berchem entrera en lice en novembre, au troisième tour, face au vainqueur du duel entre les Lettons du Celtnieks Riga et les Israéliens du Holon Yuvalim HC.

Chez les dames, les Bascharageoises, championnes du Luxembourg, affronteront pour leur entrée au premier tour de la Coupe EHF les Biélorusses du HC BNTU-BelAZ Minsk (aller en Biélorussie 8-9 septembre, retour au Luxembourg les 15-16 septembre). Pour toutes ces confrontations, l'ordre des matches pourrait encore évoluer si les clubs trouvent un accord pour par exemple disputer les deux rencontres en un lieu et un week-end.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.