Hockey sur glace

20 février 2019 09:00; Act: 19.02.2019 17:58 Print

Le 1er match de hockey féminin au Luxembourg

LUXEMBOURG - Une équipe féminine de hockey sur glace est née au Luxembourg. Dimanche, elle a joué son premier match à la patinoire de Kockelscheuer.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Sur la glace de Kockelscheuer, certaines étaient déjà très à l'aise crosse en main, formées dans les équipes mixtes de jeunes des Huskies ou dans des clubs voisins (Amnéville, Trèves). Pour d'autres, les gestes ou les trajectoires manquaient encore un peu d'assurance. Mais qu'importe. Elles étaient une vingtaine à partager dimanche matin un moment historique: le premier match féminin de hockey sur glace au Luxembourg.

Patins artistiques au pied, comme deux de ses coéquipières, Cynthia Casini raconte: «Mon fils a débuté le hockey cette année. Quand l'entraîneur Christophe Hernandez m'a parlé de cette idée d'une équipe féminine, j'ai joué le jeu et je suis à fond dedans», confie cette patineuse artistique, pas encore aussi à l'aise sur ses lames de hockey.

«On ne savait pas que les filles aussi pouvaient jouer»

«On était cinq au début et nous sommes désormais une quinzaine. Cela ne cesse d'augmenter. L'ambiance est super. Il y a toutes les nationalités et tous les âges (17 à 55 ans)», ajoute-t-elle, ravie d'avoir été de ce premier match. Un acte de naissance, à l'occasion du Global Girl's Game, 24 heures de hockey féminin à travers la planète.

«On avait envie de faire du hockey mais on ne savait pas que les filles aussi pouvaient jouer. Un jour on est venues ici. Et c'était parti», abondent Laetitia Lentz, 19 ans et Lisa Wies, 21 ans étudiantes en graphisme, habituées à patiner à Kockelscheuer mais débutantes avec le palet. «C'est un peu moins violent chez les dames car les mises en échec sont interdites mais c'est le même sport, insiste Alain Schneider, président de la Fédération luxembourgeoise. Ce sont des débuts au pays donc elles vont toutes avancer ensemble».

Encore intégrées cette année à un entraînement débutant mixte le lundi soir (20h30), elles auront dès la saison prochaine des créneaux propres. Un mercredi sur deux. «Les filles me disent qu'elles préfèrent jouer entre elles, sans avoir peur que les garçons ne leur rentrent dedans», admet Christophe Hernandez. «Pour venir, il est bien d'amener des patins. Pour le reste, on prête beaucoup d'équipements».

1st Ever Luxembourg Girls' Game

If you want to change the world, start at home.

On Sunday 17th February 2019 the Ice hockey world changed forever. Over a 44 hour span, across a record 40 nations, the International Ice Hockey Federation (IIHF) hosted the #GlobalGirlsGame. Starting in New Zealand, competing ladies were split into 2 teams, White vs Blue, with the scores of each nations' matches being accumulated across the globe. Amongst those countries, for the first time ever, was Luxembourg. Our tiny nation of 600,000 inhabitants continues to defy the odds by showcasing talented hockey players no matter the age, nationality or gender. The match in Luxembourg ended White 5-3 Blue but collectively Team Blue would win the Global Girls Game by a score of 137-135.

A special congratulations has to go out to EVERYONE involved in Luxembourg hockey. From it's inception and enrollement in the IIHF in 1912, all the way to the present day. Hockey in Luxembourg continues to grow and smash participation and attendance records each and every season.

We're here to be heard, we're here to be seen and we're here to stay.

Publiée par Tornado Luxembourg sur Mardi 19 février 2019

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Teo le 20.02.2019 09:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo les filles...????

Les derniers commentaires

  • Teo le 20.02.2019 09:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo les filles...????