Sports luxembourgeois

25 janvier 2018 12:54; Act: 25.01.2018 16:28 Print

Le COSL élargit ses cadres pour l'année 2018

Le Comité olympique et sportif luxembourgeois (COSL) a dévoilé ce jeudi au siège de BGL BNP Paribas au Kirchberg la composition de ses cadres pour 2018.

storybild

La championne du monde juniors de karaté, Kimberly Nelting, intègre le cadre promotion. (photo: Editpress/Julien Garroy)

op Däitsch
Sur ce sujet

Comme chaque année, le Comité olympique et sportif luxembourgeois (COSL) et son directeur technique Heinz Thews ont établi la liste des sportifs luxembourgeois qui bénéficieront en 2018 du soutien financier, médical et de préparation des cadres élite et promotion.

Par rapport à 2017, leur nombre a été augmenté. Le cadre élite qui perd les retraités Carole Calmes (tir), Laurent Carnol (natation) et Jennifer Thielen (rallye), intègre deux cavaliers Victor Bettendorf et Christian Weier et l'archer Jeff Henckels. Ainsi que l'équipe nationale dames de tennis.

Kimberly Nelting intègre le cadre promotion

Alex Kirsch (cyclisme), Pit Klein (tir à l'arc) et Dylan Pereira (auto) grimpent eux du cadre promotion à ce cadre élite qui comptera 37 membres et deux équipes nationales. Soit trois sportifs et une équipe de plus que l'an dernier. Le cyclisme (7 sportifs) et l'équitation (6 sportifs) y sont les disciplines les plus représentées.

Le cadre promotion passe lui à 42 membres dont 15 nouveaux parmi lesquels la championne du monde juniors de karaté, Kimberly Nelting. Les athlètes Laurence Jones, Tiffany Tshilumba le quittent comme la nageuse Eline Van den Bossche. Ben Kovac (Basket) et Annalena Mach (volley-ball) bénéficieront de mesures de promotion pour les athlètes de sport collectifs.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Charlie le 25.01.2018 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Ça laisse rèveur!

  • Billy the Kid le 26.01.2018 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    J'en connais plein dans cette liste des cadres promotion qui ne s'entraînent que 4 heures par semaine, là où nos voisins du même âge s'entraînent eux 25 heures par semaine, et qui n'en n'ont que faire du sport de haut-niveau. Et le week-end, on les retrouve dans toutes les soirées organisées en ville à faire la fiesta, le verre de bière à la main. Alors, consacrer des fonds à soutenir certains de ceux-là, faut vraiment vouloir y croire et ne surtout rien connaître de ce qu'exige le haut-niveau.

  • Jocelyn Beaumont le 26.01.2018 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait quand même mieu faire!

Les derniers commentaires

  • Billy the Kid le 26.01.2018 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    J'en connais plein dans cette liste des cadres promotion qui ne s'entraînent que 4 heures par semaine, là où nos voisins du même âge s'entraînent eux 25 heures par semaine, et qui n'en n'ont que faire du sport de haut-niveau. Et le week-end, on les retrouve dans toutes les soirées organisées en ville à faire la fiesta, le verre de bière à la main. Alors, consacrer des fonds à soutenir certains de ceux-là, faut vraiment vouloir y croire et ne surtout rien connaître de ce qu'exige le haut-niveau.

  • Fripouille le 26.01.2018 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on sait que certains athlètes du Cadre Promotion ont informé leur fédération qu'ils souhaitaient en sortir mais que celle-ci les y maintient tout de même, on comprend un peu mieux que les vrais bénéficiaires de ces fonds dégagés par le COSL sont surtout les fédérations elles-mêmes et un peu moins les athlètes.

  • Jocelyn Beaumont le 26.01.2018 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait quand même mieu faire!

  • Normal le 26.01.2018 00:06 Report dénoncer ce commentaire

    Et comme par hasard, plein de nouveaux cadres promotion... ben oui, faut bien faire fonctionner le LIHPS maintenant...

    • Lynn le 26.01.2018 10:39 Report dénoncer ce commentaire

      C'est le grand copinage du monde sportif luxembourgeois.

  • Charlie le 25.01.2018 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Ça laisse rèveur!