Tour de Luxembourg

01 juin 2018 10:08; Act: 01.06.2018 12:06 Print

«Le Skoda-​​Tour, c’est ultrapratique pour nous»

LUXEMBOURG – Des membres des équipes cyclistes participant au Tour de Luxembourg racontent leur quotidien parmi les coureurs.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Avant le départ chaque matin et au moment de l’arrivée chaque soir, de nombreuses personnes fourmillent autour des bus des équipes sur le Skoda-Tour de Luxembourg. Les staffs sont fournis, chacun étant généralement affecté à une tâche particulière.

Avant le départ des coureurs, Nicolas, mécanicien, vérifie un à un les vélos des coureurs de l’équipe Direct Energie. «Si l’on est bon, le travail a été fait avant, sourit-il. Là, je vérifie seulement que les vitesses passent bien et que tout soit bien propre». Il reste aussi près des coureurs qui s’échauffent, par exemple pour leur donner des serviettes ou des bidons.

Rassurer les troupes

À quelques encablures, autour du bus Cofidis, Laurent Duperron veille au bien-être des coureurs. Le médecin de l’équipe «vérifie le matin que tout va bien, qu’il n’y a pas de troubles digestifs ou de fièvre. Et bien sûr, il faut soigner les petits bobos», explique-t-il. Son rôle est facilité sur l’épreuve luxembourgeoise, car les coureurs dorment chaque nuit dans le même hôtel. «Les délais sont plus courts, ils récupèrent mieux, ce genre de course est très bien pour les coureurs». Un constat partagé par le mécanicien, Nicolas: «Le Tour de Luxembourg, c’est ultrapratique pour nous! Il n’y a pas de transfert, on peut être plus efficace».

Chez AquaProtect-Veranclassic, l’équipe d’Alex Kirsch, l’entraîneur Alexandre Abel, avoue, en plus de son rôle sportif, avoir pour mission de «rassurer» ses troupes. «Les coureurs ont besoin de réponses, notamment quand ils font de mauvaises performances». Selon lui, le cyclisme a développé «une approche très scientifique» avec les appareils de mesure, mais les coureurs ont toujours besoin d’avis et de conseils humains pour avancer.

Des membres des équipes cyclistes participant au Tour de Luxembourg racontent à «L'essentiel Radio» leur quotidien parmi les coureurs.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kropemisch le 01.06.2018 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    ...à part bloquer les rues pour les gens qui rentrent d'une journée de BOULOT, je ne vois pas l'intérêt de faire cette course en semaine. Reporter ces courses sans importance sur les pistes cyclables tellement vanté! De quoi bon les avoirs alors?

  • bravo le 01.06.2018 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci pour ce commentaire censé. Habitant à Hesperange, on est emmerdé aussi !!

  • Luxo le 01.06.2018 13:52 Report dénoncer ce commentaire

    Certains n ont toujours pas compris que ce sport c'est : Du cyclisme sur route!

Les derniers commentaires

  • leLuxo le 01.06.2018 17:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c’est vraiment très sportif votre commentaire!!! Restez plus longtemps au bureau ou alors prenez le vélo pour rentree du travail !!!

  • Luxo le 01.06.2018 13:52 Report dénoncer ce commentaire

    Certains n ont toujours pas compris que ce sport c'est : Du cyclisme sur route!

  • bravo le 01.06.2018 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci pour ce commentaire censé. Habitant à Hesperange, on est emmerdé aussi !!

  • Kropemisch le 01.06.2018 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    ...à part bloquer les rues pour les gens qui rentrent d'une journée de BOULOT, je ne vois pas l'intérêt de faire cette course en semaine. Reporter ces courses sans importance sur les pistes cyclables tellement vanté! De quoi bon les avoirs alors?