Football

05 juin 2018 09:00; Act: 05.06.2018 14:01 Print

Les Lions rouges en «mode Nations League»

Le Luxembourg reçoit la Géorgie, mardi, au stade Josy-Barthel (20 h). Un bon test de préparation en vue de la Nations League.

storybild

Laurent Jans et le Luxembourg visent une victoire face à la Géorgie. (photo: Editpress/Jeff Lahr)

op Däitsch
Sur ce sujet

Faire match nul (0-0) face au Sénégal, c'est toujours bon pour le moral. Même si quelques-uns des 3 800 spectateurs ont déjà prévenu qu'après un tel spectacle, «on ne viendra plus jamais voir un match du Luxembourg», la défense s'est rassurée après la débâcle face à l'Autriche (0-4).

Et le groupe aurait donc pu tranquillement repasser «en mode Nations League», le grand objectif des Lions rouges dès septembre. Mais Gerson Rodrigues a fait des siennes. Si bien que le joueur a été exclu hier du rassemblement par Luc Holtz, officiellement pour un «comportement inapproprié».

Vincent Thill titulaire?

Avec ou sans lui, la Géorgie semble être le candidat idéal pour passer à la vitesse supérieure. 95e nation mondiale (le Luxembourg est 83e), la sélection du Slovaque Vladimir Weiss vise elle aussi une qualification pour l'Euro 2020 via la Ligue D de la Nations League. Très joueuse, elle devrait permettre aux attaquants luxembourgeois de s'exprimer davantage que face aux robustes Sénégalais. «Mais attention, cette équipe géorgienne est méconnue, elle a beaucoup progressé», se méfie Luc Holtz.

Le sélectionneur devrait néanmoins livrer une composition d'équipe beaucoup plus audacieuse. Au milieu, le meneur de jeu Vincent Thill pourrait par exemple retrouver du temps de jeu, tout comme son frère du Progrès Niederkorn, Olivier. Aurélien Joachim, meilleur buteur de la sélection et sorti «très frustré» du match de jeudi, aura aussi plus de ballons à se mettre sous la dent. Il le faudra bien, car un troisième match de suite à domicile sans but ferait tache dans la dernière ligne droite vers la tant attendue Nations League.

(Philippe Di Filippo/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • minon le 05.06.2018 12:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouahhhh NATION LEAGUE ! y'a pas l'Islande ??? 2x moin d'habitants que le luxembourg ! ha non eux ils jouent le championnat d'Europe et la coupe du monde !

  • Antoine le 05.06.2018 14:55 Report dénoncer ce commentaire

    L'Islande a mis en place non seulement les structures mais surtout un directeur nationale et des entraineurs hautement qualifiés. Le luxembourg, lui, ca marche par copinage (entraineurs et selectionnables), donc faut pas se voiler la face. faut passer le karcher à la flf et mettre enfin, des vrais pros

  • minon le 05.06.2018 12:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faut pas se voiler la face le Grand-Duché n'est pas fait pour le sport quand on voit l'Islande qui va en Coupe du Monde ou quart de finale de Coupe d'Europe franchement luxembourg est beaucoup trop loin

Les derniers commentaires

  • minolob le 05.06.2018 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout a fait d accord avec Antoine er je parle par experience! Vouloir ramener un joueur de Belgique au luxembourg et tout les coach ce concerte avant de donner une reponse. Si cela n evolue pas ca en sera bel et bien fini du foot Luxembourgeois...

  • Antoine le 05.06.2018 14:55 Report dénoncer ce commentaire

    L'Islande a mis en place non seulement les structures mais surtout un directeur nationale et des entraineurs hautement qualifiés. Le luxembourg, lui, ca marche par copinage (entraineurs et selectionnables), donc faut pas se voiler la face. faut passer le karcher à la flf et mettre enfin, des vrais pros

    • Loris le 06.06.2018 00:42 Report dénoncer ce commentaire

      pour moi le niveau atteint est suffisant! Inutile d'imiter l'Islande ou le Danemark! Inutile de jeter de l'argent par la fenêtre pour des pros! Autrement on pourrait faire de même pour le basket, le handball ou le volley.

  • minon le 05.06.2018 12:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faut pas se voiler la face le Grand-Duché n'est pas fait pour le sport quand on voit l'Islande qui va en Coupe du Monde ou quart de finale de Coupe d'Europe franchement luxembourg est beaucoup trop loin

  • minon le 05.06.2018 12:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouahhhh NATION LEAGUE ! y'a pas l'Islande ??? 2x moin d'habitants que le luxembourg ! ha non eux ils jouent le championnat d'Europe et la coupe du monde !