Jempy Drucker

08 novembre 2019 09:00; Act: 08.11.2019 10:30 Print

«Revenir en cyclo-​​cross? Ce ne sera pas avant janvier»

Après une saison marquée par des chutes et une 6e place au Circuit Het Nieuwsblad, Jempy Drucker est tourné vers 2020.

storybild

Jempy Drucker, 33 ans, est lié à Bora-Hansgrohe jusqu'à fin 2020.

Sur ce sujet
Une faute?

«L'essentiel»: Votre coude, opéré suite à votre chute sur la Vuelta, est-il rétabli? Jempy Drucker: Tout va bien. J'ai bien récupéré. J'ai repris l'entraînement depuis un mois. C'est désormais juste un mauvais souvenir.

Cette chute a dû être dure à vivre après celle d'avril (fracture de la 6e vertèbre cervicale et commotion)... Je m'en serais bien passé la veille de l'arrivée de la Vuelta. La chute a été assez lourde, mais j'ai bien géré tout ça mentalement. J'espère avoir un peu plus de chance l'an prochain.

Pas idéal pour une première saison dans l'équipe Bora. J'ai reçu beaucoup de soutien de l'équipe. Ils ne m'ont jamais mis la pression pour précipiter mon retour. Quand j'ai pu rouler, j'ai bien fait mon travail. Ils ont confiance. Au Nieuwsblad j'ai eu carte blanche et ça a marché (6e).

Quel rôle aurez-vous dans l'équipe en 2020? Le même. Aider Peter Sagan dans les classiques et préparer les sprints. Cela me convient très bien. Avec le départ de Sam Bennett, j'intégrerai un autre «train» (sans doute avec Ackermann), mais le travail sera le même.

Qu'en est-il de votre envie de cyclo-cross cet hiver? Je suis toujours le cyclo-cross national et international et j'aimerais en refaire un jour. Je n'en ai pas encore parlé avec l'équipe. Nous serons en stage en décembre. Si cela arrive, ce ne sera pas avant janvier.

Pourquoi les coureurs de cyclo-cross ont-ils autant brillé sur route cette année? Van Aert et Van der Poel gagneraient sur n'importe quel vélo! Mais c'est vrai que le cross est une bonne école, on est plus vigilant, on gagne en explosivité. Même si je ne crois pas qu'on verra un coureur de cross gagner au Tourmalet.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • FullmétalJF le 08.11.2019 18:07 Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait ajouter qu'il a suivi le train et rendu de précieux services à Van Avermaet dans les classiques pavées avant d'aller chez Bora. Un professionnel sérieux, très bon coureur (bon au sprint mais aussi dans les CLM courts et plats) à qui il n'a pas manqué beaucoup pour remporter bien plus de courses que celles qui sont dans son escarcelle.

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 08.11.2019 18:07 Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait ajouter qu'il a suivi le train et rendu de précieux services à Van Avermaet dans les classiques pavées avant d'aller chez Bora. Un professionnel sérieux, très bon coureur (bon au sprint mais aussi dans les CLM courts et plats) à qui il n'a pas manqué beaucoup pour remporter bien plus de courses que celles qui sont dans son escarcelle.